Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Le forum pour se retrouver entre pirates de l'espace, échanger vos histoires et discuter avec l'auteur.

Modérateur : Arnaud Cuidet

Répondre
Leherau
Messages : 166
Inscription : 22/02/2010 19:59:34

Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par Leherau » 21/07/2016 12:19:35

Salut à tous !

Le titre peut paraitre assez... hérétique. Mais avant de me jeter au bûcher, laissez moi vous expliquer le problème auxquels je suis confronté.

J'ai effectué plusieurs tables de Metal Adventures, et à chaque fois, la campagne s'est arrêté dans les premières séances.
Apparemment, ce qui gène mes joueurs est qu'ils n'ont pas de but précis ou d'objectifs clairs auxquels se rattacher. Je leur ai expliqué que c'était le style du jeu qui est comme çà : ils sont des pirates, ils n'ont d'ordre à recevoir de personne, ils vont où ils veulent, font ce qu'ils veulent et les seules objectifs sont ceux qu'ils se fixent eux même.
Mais rien n'y fait, apparemment, mes PJ manquent d'esprit d'indépendance pour profiter de la liberté qui leur est offert : n'est pas pirate qui veut...

Mais je pense qu'il est trop tôt pour mettre ma gamme de MA au placard, et que si mes joueurs n'arrive pas à s'adapter à MA, je dois adapter MA à eux.

L'idée est donc de faire des PJ des explorateurs d'une nation stellaire envoyé vérifier une coordonnée ou rechercher un trésor. Les pirates deviennent alors des antagonistes potentiels des PJ ( çà permet de voir différents points de vue sur la piraterie... )

Cependant, j'ai bien conscience que MA n'est pas conçu dans cette optique et qu'en attendant un éventuelle supplément prévu à cette effet ( oui, ce message t'est destiné Arnaud... ), il va falloir bidouiller un peu les règles pour que çà marche.

D'où l'origine de ce poste : je suis ouvert à toute aides ou propositions permettant de mettre en place des règles pour faire jouer des explorateurs à MA.

J'ai deux pistes :

- Soit les PJ sont des employés de l'OCG à ArchéoRisk ou à Galactic Express, voire une compagnie créer spécialement. Ils sont alors envoyé par leur supérieur tester des coordonnées ou effectuer des fouilles. L'avantage est que l'OCG n'a pas d'ennemi parmi les nations stellaires, ils peuvent aller partout ! L'inconvénient est qu'ils sont des employés, motivés que par la paie...

-Soit les PJ sont des fonctionnaires de la Ligue à Astrodivision ou au Service de Recherche Archéologique. Là encore, ils doivent aller vérifier des coordonnées ou effectuer des fouilles et des explorations. L'avantage est qu'ils disposeront de la technologie de la Ligue et d'un idéal. L'inconvénient est qu'ils sont en guerre avec l'Empire Galactique qui les tireront à vue...

Voilà. Je suis ouvert à toute proposition de votre part pour m'aider à créer ces règles.
Vivre Libre ou Mourir !

calamity
Messages : 9
Inscription : 23/04/2016 21:42:37

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par calamity » 21/07/2016 15:58:37

j'ai eu un peu ce type de problème à ma table
mes joueurs sont vite partis dans le délire albator, tuer tout ce qui bouge comme les pires crapules de l'univers.
dans "le vaisseau maudit" d'EBDS je leur ai donné un Excelsior plutôt q'un basic; ce n'était pas assez, ils voulaient un croiseur avec équipage
sur l'ile des anciens en voyant les blacks mamba leur premier reflexe est de dégainer à vue sans même savoir ce qu'il se passe
après avoir trouvé la carte d'EBDS la première remarque: on la vend! et de toute façon comme la carte n'est pas compréhensible en état alors ça ne les a pas intéressé
bref c'est un peu ce que tu dis s'il n'y a pas une autorité pour leur donner une mission alors ils sont incapable de suivre un destin.
tous parlent des pirates comme de rudes gaillard avec des idéaux de liberté, de gloire et de fortune mais quand ils ont une carte d'un trésor mystérieux et légendaire ils ne sont intéressé que par avoir un fusil plus gros et brutaliser des proies faciles
aussi ils confondent facilement etre libre et faire n'importe quoi. du coup très dur pour le MJ de faire jouer les interactions sociales qui font le bonheur de MA
et chacun ne veut faire que ce qu'il veut sans tenir compte des autres perso qui comme une course à l'échalote va d'action incompréhensible à action vraiment débile mais tous veulent exister
tu as raison beaucoup trop de joueurs ne savent pas être libres mais ils ne savent pas être des héros et ils n'ont que peu d'ambition

déception

autre problème lié aux attibuts
mes joueurs les ont choisis uniquement pour les bonus qu'ils accordent ou les malus qu'ils n'octroient pas
du coup ils ont fait preuve de beaucoup d'originalité:
sur une table 6 PJ il y a 5 fichés, 3 amnésiques, 3 trésors perdus et 4 perso quasi identique au contrebandier de star wars
et pire ils ont tous 8d en pilotage, discrétion, système de sécurité mais 0 en athlétisme eloquence...
nul nul et nul

Arus
Messages : 55
Inscription : 05/05/2015 21:17:49

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par Arus » 21/07/2016 17:53:22

Je comprend aussi ce problème, ayant des joueurs bien expérimenté maintenant (30K xp, 8-9 en gloire.... ) et leur capitaine qui se considère l'égal des 4 amiraux (et qui ne fait, lui, d'acte de piraterie qu'une fois tous les mois, pour remonter la satisfaction de son équipage ....), le pire a été lors de la campagne EBDS (tention pour les joueurs, légers spoiler ^^ )
[*] Lors du scénario "Complots !", lors de l'acte V, il a demandé au Duc une meilleure récompense pour le vol (genre "on a failli mourir pour vous rapporter ce bouquin" ) et l'a même menacé (en cas de refus) .... de dénoncer ces actes à l'Empire Galactique ! (et ce, sur le navire amiral du Duc hein) Inutile de dire que le Duc fut fort (peu) terrifié par cette menace [*]
Bref, les joueurs faisaient peu de piraterie et se concentraient sur les scénarios, sans faire plus, allant toujours directement sur la planète "objectif".


concernant le "manque d'autorité", il suffirait de 'coller' l'équipage des PJ dans une confrérie (pas forcément une des 4 principales, rien n'empêche d'en créer une petite) dont le chef pourrait leur confier des tâches (chasse au trésor, participation à l'attaque d'un convoi, participer à la libération d'une planète etc..) OU faire en sorte que le premier capitaine de la table soit un PNJ (ainsi, les joueurs ont une 'autorité' même s'ils peuvent influencer le capitaine sur certains choix ^^ ). Sinon, ils peuvent aussi se mettre aau service d'individus "louches", comme le Caïd d'Exxalia ou Baar Shava ou une autre éminence de crime
autre possibilité
[*] A la fin de la campagne EBDS, il est possible de voir l'émergence des 'corsaires', pirates "travaillants" pour une nation stellaire. Rien n'empêche que les joueurs ne deviennent des corsaires très actifs, travaillant plus pour une nation (dont ils croient aux idéaux ou qui les paye bien, finance l'aquistion/amélioration de vaisseau, équipement, équipage etc...) [*]

Concernant les "délires" du croiseur (ou même d'un cuirassé), il suffit de leur expliquer la difficulté 1) d'obtenir un tel vaisseau (comment le récupérer : quand il est entouré de sa flotte ou quand il est dans un chantier spatial ... à la rigueur, ça mérite une très grosse et très dure campagne) 2) les inconvénients : il faut énormément d'hommes d'équipage (plusieurs milliers).... et les satisfaire , le bâtiment est généralement lent en hyperespace (mes joueurs ont pris un Hauler par abordage et l'ont gardé ^^ ils peuvent en témoigner) 3) Il sera quasi impossible de se ravitailler (oui, s'il est possible de faire comme si la frégate qui vient de partir n'était pas un bâtiment pirate... dur de faire de même avec un croiseur pirate) 4) Si cela arrivait, au final, la nation auprès de qui ils ont "pris" le croiseur détacherait une force spécialement à leur poursuite... 5) vu le nombre d'hommes nécessaire par poste, les joueurs seront purement des officiers : ils ne piloteront plus, ne tireront plus au canon etc.... Bref, leur 8D en pilotage ne serviront à rien à bord (ils auraient mieux fait de monter commandement Xd)
En bref, il suffirait de leur faire comprendre qu'un croiseur, ça semble bien mais que ce n'est qu'une source d'ennui au final... (le plus dur restant, pour moi, de trouver un équipage )

Je n'ai personnellement pas eu besoin de toute cette argumentation pour convaincre ma table de renoncer à ce projet :)

Concernant les avantages/défauts, j'ai pour habitude de refuser que mes joueurs prennent les mêmes (heureusement, ce n'est pas le cas ^-^ )
Pour les compétences, j'ai tendance à leur "montrer" ce qui leur manque. Ils sont peu doué en éloquence ? je leur fais faire des jets pour tous les tests sociaux (baratin, éloquence, séduction, commandement) Athlétisme ? Après quelques abordages ratés et vol dans l'espace, ils mettront quelques points dedans. Crois moi, je te comprend parfaitement : au début, personne de ma table n'avait mis de point dans les compétences de Négociation. Maintenant, le capitaine a mis 3 niveaux en éloquence, son second 2, la navigatrice 3 en séduction etc .... :)

calamity
Messages : 9
Inscription : 23/04/2016 21:42:37

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par calamity » 21/07/2016 21:05:11

le principe de MA c'est justement d'être libre et je n'avais vraiment pas envie je renoncer à ce paramètre

retour sur les actions fantasque, j'étais très déçue qu'ils ne comprennent pas que:
un groupe de six embarque discrètement à bord d'une frégate pour investir un cuirassier et que personne ne dit rien. un jet de dés et pouf 400 marins sous leurs ordres. pour quoi faire? piller des petits marchand? la classe!!!!
ça n'existe pas et je le refuse. les gars se croient trop dans un mauvais remake de star wars
EBDS permet à un équipage de devenir des héros égaux aux grands amiraux,

zut j'étais très mécontente qu'aucun ne me semble avoir lu l'île au trésor aucun n'a vu la film pirate.
ils ne savent pas chercher un trésor
ils ne font que défoncer le premier vaisseau qui passe à porté et sont fâchés quand ils n'ont que des restes de cargaisons de faible valeur

ils voulaient jouer Albator mais n'ont pas été capable de jouer EBDS
je joue dans une asso et j'espère que prochaine table sera plus héroique

Arus
Messages : 55
Inscription : 05/05/2015 21:17:49

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par Arus » 21/07/2016 21:19:53

j'oserais dire que tes joueurs pensaient que le MJ leur mettrait tout dans les mains sans qu'ils aient à lever le dé :)

SBahamut
Messages : 29
Inscription : 22/08/2013 19:03:17

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par SBahamut » 22/07/2016 16:35:48

Et bien que de loose mes pauvres :/

Bon, perso, si j'ai un bon conseil à donner, et ça c'est valable pour le jdr en général en tant que MJ, c'est de toujours faire une séance servant uniquement à faire la présentation de l'univers, de son style, de ses enjeux, afin que joueurs et MJ soient bien d'accord dans quoi ils vont jouer. Pour Metal, ca consistera à bien appuyer sur les notions de pirateries et les valeurs qui y sont accrochés. En gros, bien expliquer ce qu'est un pirate dans MA et surtout ce que n'est pas un pirate de MA ! Et en profiter aussi pour bien donner l'ambiance de l'univers et bien faire comprendre que MA, c'est MA, ça n'a rien à avoir avec Albator ou avec ce foutu mainstream de Star Wars ! Il faut aussi bien expliquer que MA est un jeu collaboratif, que les persos doivent être complémentaires et se soutenir, jouer solo, ici, ça amène à la mort, même si cela ne les empêche pas d'avoir des objectifs propres.

Après, même si l'idéal pirate est la liberté, il ne faut pas non plus donner liberté absolue aux joueurs, pour la simple raison que MA n'est pas un jeu bac à sable, c'est un jdr à la construction classique. Il faut toujours donner un fil rouge aux joueurs, une ligne directrice, un objectifs à atteindre et après, charge à eux de choisir comment ils vont l'atteindre. Ceux qui ont lu tous les chapitres de la campagne EBDS ont quand même du se rendre que malgré une écriture de qualité (très bon boulot Arnaud) et des choix à faire, elle reste tout de même assez dirigiste.

Dans cet idée, et même si ca parait méchant de dire ça, si tes joueurs sont trop idiots pour comprendre que tu leur donne le fil rouge d'une histoire, ben là où il faut sincèrement tout reprendre à zéro ou leur faire jouer un autre jeu.

Personnellement, au moment où ils auront vendu la carte, je leur aurait demandé confirmation et ensuite, je les aurais tous regardé très sérieusement en leur disant un truc du genre : "Bon, félicitations les gars, vous venez de boucler la campagne officielle, c'est un Game Over" Crois moi, ca leur aurait donné une douche froide qui laisserait à réfléchir.

Concernant la création de perso, on ne peut pas couper aux éternels optimiseurs de persos mais même comme ça, le conseil que je donne, soyez fermes, sachez dire non, surtout aux archétypes grossiers et redondants, refusez les même désavantages et interdire aux joueurs d'avoir plus d'un ou deux défauts dit "d'histoire perso"

calamity
Messages : 9
Inscription : 23/04/2016 21:42:37

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par calamity » 22/07/2016 19:25:51

oui, c'est ma première erreur de n'avoir pas insisté assez lors d'avant partie narrative sur forum
aussi ils sont tous "expert" en jeu de rôle et avaient déjà joué
je pensais que se serait facile, mais non ils avaient joué en mode entièrement libre après le jour du diable, gros délire façon whog shrog le jeu siroz/croc
du coup impossible de leur faire accepter l'honneur des pirates de l'espace de MA et le fait d'être une lueur d'espoir...
quel choque lorsqu'au 3ème scénar "bien mal acquit profite toujours" un joueur au perso LPL et frere pirate annonce tuer un autre PJ par désaccord sur une action
je lui rappelle le principe de l'honneur, des traditions et de l'attrbut fraternité pirate. il me repond s'inspirer des pirates de l'espace dans alien4 et que comme ils sont pirates de l'espace, ils le disent dans le film, alors son rôle play est bon et il est libre il fait ce qu'il veut.
DEUS EX MACHINA
la campagne est une vraie campagne, clairement une des meilleur que j'ai lue. Oui c'est du très bon boulot et j'étais heureuse de la faire jouer. de créer des perso et d'en faire des héros
concernant le fameux fil rouge, ils n'ont pas été capable, focalisés sur leurs action personelles
pourtant j'ai fais des accessoires de jeu à chaque fois que necessaire
exemple pour EBDS le vaisseau maudit la fameuse carte, j'ai imprimer documents mystèrieux tirés du manuscrit de Voynich. et rédiger un texte mentionnant trésors et dangers
le mode de jeu participatif n'a pas fonctionné, le persuasif non plus
la campagne est bien écrite et il est très facile d'y insérer tout un tas de scénarii des extensions et de gérer les conséquences des actions des joueurs
finalement, je pense que le problème que j'ai eu c'est "rôliste expert" prince du background, seigneur des compétences et des jets de dés il est convaincu que tous les moyens sont bon pour gagner mais il n'a pas de but, à côté de lui même gros Bill est un pied tendre
il joue comme un jeu de plateau, des points, des points et plus de points, il se prend le tête au mètre près mais il est incapable de définir un objectif, une méthode, des moyens, des conditions de réalisation. finalement gros Bill est un intello
le rôliste expert à oublié de jouer!! d'interpréter un personnage et donc de garder une certaine cohérence

rôliste expert, les yeux rivés sur le MJ en quête d'un indice inconscient. Psycho de base, bonjour, ça veut juste dire bonjour et l'aubergiste n'empoisonne pas son vin! gros nul s'il le faisait tout le monde serait au sol et tu t'en serai aperçu en entrant! n'importe quoi pourvu qu'il agisse que le joueur existe!
mais à aucun moment ils se tournent les uns vers les autres, se regardent, se parlent, interagissent,
même pas pour l'essence du pirate à savoir;
"bon les gars, ils approchent, on les menaces pour les obliger à négocier ou directe on les défonce vite fait bien fait"
bref oui gros Bill se présente comme un rôliste expert, il peut créer un background hallucinant mais on connaît déjà "vu à la télé"
au lieu de m'explique pourquoi le perso a peur du noir, joue et interprète la peur. on s'en fiche du background, on va s'interesser au futur d'un groupe et pas au passé d'un seul

heureusement l'année prochaine c'est nouvelle table :)

Brytag
Messages : 47
Inscription : 08/12/2015 14:23:20

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par Brytag » 22/07/2016 19:35:36

Assez d'accord avec Bahamut dans l'ensemble. d'ailleurs la semaine prochaine je me dirige vers une séance création de perso/ présentation univers.
A ce sujet je ne paraphraserais pas Bahamut mais j'insisterais comme lui sur l'importance de bien poser les bases quitte à dire à un joueur que non son concept de perso ou son approche de l'univers n'est pas celle attendue à la table.

Pour répondre à la question initiale, je pense que M.A est fait pour jouer des pirates de l'espace, tout l'univers et la gamme tourne autour de cet axe.
Je pense pas qu'on puisse en dévier.
Est ce qu'on peut jouer à COPS ou Berlin XVIII sans jouer des flics ? Dans l'absolu oui mais on passe à mon sens complétement à coté du jeu et avec des règles qui ne seront pas du tout adapter.

- Tes joueurs veulent jouer de l'exploration joue à Star Trek RPG (la gamme decipher est top si tu maitrises la langue de la perfide albion)
http://www.legrog.org/jeux/star-trek-coda

- Tes joueurs veulent jouer des contrebandiers salopards, joue à Star wars aux confins de l'empire me parait plus adapter.
http://www.legrog.org/jeux/star-wars-ff ... l%27Empire

- Tes joueurs veulent jouer des pirates sans foi ni loi essaye Skull and shackles (gamme pathifinder tournant autour de la piraterie)
http://www.black-book-editions.fr/crowdfunding-27.html

Je te mets les liens pour t'aider. J'espére ne pas enfreindre une régle du forum en parlant de produit qui ne font pas partie de la production Matagot. Par avance toutes mes excuses si c'était le cas. :oops:

calamity
Messages : 9
Inscription : 23/04/2016 21:42:37

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par calamity » 22/07/2016 19:56:06

tu as raison,
sur le fond dans MA on joue un pirate de l'espace point final et je suis sure que c'est le mieux sinon on joue à rogue trade mais c'est moins bien
j'ai fais l'erreur de n'être pas assez ferme dès le début sur ce point

pour jouer des pirates sans foie ni loi je pensais à whog shrog, je ne connais pas ceux dont tu parles.
et dans berlin XVIII on joue on flic c'est comme ça
les joueurs doivent créer des perso de l'univers et essayer de sortir de leurs persos fétiches qui deviennent de vrais clichés
mais c'est au MJ à y veiller et j'ai fais l'erreur de confiance: me fier à leur expertise et au fait qu'ils sont MJ eux même

Brytag
Messages : 47
Inscription : 08/12/2015 14:23:20

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par Brytag » 23/07/2016 00:33:14

Aprés c'est une erreur que tout le monde a fait au moins une fois (ou plusieurs) dans sa vie de MJ. :wink:

Arus
Messages : 55
Inscription : 05/05/2015 21:17:49

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par Arus » 23/07/2016 15:56:18

Après, il est possible de faire de l'exploration ;) il y a des pirates orientés "chasseur de trésor" ^-^

Ce jeu offre énormément de possibilité. Mais pour en revenir à l'exemple de ton joueur, Calamity, je lui répondrais que les "pirates" (qui m'ont plus l'air de contrebandier sans scrupule) d'Alien 4 serait plus des contrebandiers membre d'un Syndicat (du crime) de l'OCG (ou même des pillards)

Après, oui, il faut bien décrire le jeu à la création de personnage et je compte, personnellement (je débute une seconde "saison" avec mes joueurs, et de nouveaux joueurs, et donc avec de nouveaux personnages "de base) , ne pas le faire en une séance mais en faisant leurs persos en tête à tête, afin que l'on soit bien d'accord sur certains points.
Il ne faut pas, non plus, oublié de leur rappeler pendant les parties ce qui ne se fait pas (sauf si c'est réellement dans le cadre du personnage : par exemple, j'ai mon "capitaine" qui a tué un capitaine de l'OCG, qui s'était rendu, parce qu'il transportait des esclaves... mon capitaine haït l'esclavage...) mais dans ce cas, il peut y avoir un retour de flamme "social" (perte de réputation, de point de panache, équipage qui s'en va ou qui demande une nouvelle élection du capitaine etC... )

Si ton joueur veut jouer contre tout le monde... et bien, tu peux lui montrer que ses actes sont mal vu. Stella Bell pourrait lui "tirer l'oreille", les pirates rechigner à aller vers eux... Pire : tes joueurs pourraient entendre des rumeurs sur eux... qui les assimilent à des pillards (et je crois que c'est la pire insulte à faire à un pirate de MA)

calamity
Messages : 9
Inscription : 23/04/2016 21:42:37

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par calamity » 23/07/2016 18:38:25

ce PJ d'alien4 refusait d'admettre, je lui ai dit, nous lui avons dit que son comportement n'était bien inspirés
il voulait jouir de la liberté, imaginant que ses actes étaient sans conséquences
mais quand certains pirates les ont fuit en exprimant le manque de confiance et la peur d'être trahi il n'admettait toujours pas
mais punaise c'est logique, même pour un pirate il n'y a pas de raison de s'acoquiner avec un tueur sanguinaire sans scurpule

ta solution de création de PJ en tête à tête me semble parfaite
c'est dès la création qu'il faut bien être clair, après c'est trop tard

SBahamut
Messages : 29
Inscription : 22/08/2013 19:03:17

Re: Jouer à Metal Adventures... sans jouer des pirates !

Message par SBahamut » 23/07/2016 20:30:37

C'est sûr qu'il faut savoir poser les bonnes bases dès le début et bien vérifier le "concept" que chaque joueur met derrière son perso pour vérifier que ca colle car en tant que joueurs, on puise tous dans des références qui nous tiennent à cœur.

Après, si le mal est déjà fait, il ne faut pas hésiter à être sévère en jeu. Retour de flammes bâtards dans sa tête, MA permet de "punir" les joueurs : utilisation outrancière du MF pour des retour de flammes sur sa tête, acquisition de réputation négative, menace de mutinerie des PNJ si le capitaine ne calme pas le boulet.
Et perso, j'ai mon petit truc qui n'est pas dans les règles mais qui permet de bien calmer le jeu : perte définitive de point de panache si le joueur fait clairement des actes dignes d'un pillard (parjures de paroles, torture, exécution de prisonnier, etc) et s'il n'a plus de point de panache, game over pour son perso. Je l'ai fait une fois à un joueur qui croyait jouer à Pillard Adventure, il a cru que je blaguais cinq secondes et après, il est devenu blême puis il s'est bien calmé la suite du jeu (surtout avec le reste de la table qui lui faisait les gros yeux à toutes ces conneries)

Le soucis avec les joueurs expérimentés, c'est que souvent, ils en ont tellement vu qu'ils oublient les limites de bases et se laissent aller :/

Répondre