Points de règles

Le forum pour se retrouver entre pirates de l'espace, échanger vos histoires et discuter avec l'auteur.

Modérateur : Arnaud Cuidet

Maokiel
Messages : 107
Inscription : 10/02/2010 16:32:45

Message par Maokiel » 20/02/2012 11:01:36

Bonjour,

Les grenades lacrymogène n'ont pas de dégâts, elles infligent un effet en fonction de l'état actuel du personnage.

Les effets du gaz durent 5 tours dans la zone d'effet puis 5 tours supplémentaires si la zone se dissipe ou si le personnage sort de la zone.

Si l'état de santé du personnage évolue, alors l'effet du gaz évolue d'un tour sur l'autre également.

Le tableau des effets en fonction de l'état du personnage se trouve p.66 de S&I comme indiqué par le capitaine.

Arnaud Cuidet
Messages : 996
Inscription : 25/03/2009 00:42:00

Message par Arnaud Cuidet » 20/02/2012 18:27:15

Holà !
Darkasthme a écrit :Hola tout le monde,

Je reviens sur ma question précédente. Grenades et poison lacrymogènes n'ont pas de niveau de dégâts. Comment donc déterminer le niveau d'étourdissement selon l'état de santé ?

Bon dimanche à tous
La réponse est dans la question: il s'agit bien de l'état de santé (du personnage) et pas du niveau de dégât (de l'arme).

Hasta la vista,
Arnaud Cuidet
Concepteur de jeux

Darkasthme
Messages : 38
Inscription : 26/02/2010 12:09:30

Message par Darkasthme » 20/02/2012 21:28:52

OK, merci à Maokiel et à Arnaud. Je suppose que le mot "grenade" sans dégâts associés me perturbait :D

Merci

David40
Messages : 13
Inscription : 03/03/2011 20:14:43

Axes d'améliorations...

Message par David40 » 25/02/2012 13:04:12

Bonjour Arnaud,
je souhaite aborder le sujet des axes d'améliorations car la gamme commence à être bien étoffée et quelques points mériteraient (à mon avis) une petite refonte. Je ne souhaite pas proposer de solution car malheureusement je ne disposerait pas des ressources en joueurs pour tester ces solutions et les proposer à la communauté (et puis de toutes façons, c'est ton boulot! . :wink: ).
- courir, sprinter...: dans le système que tu as mis en place, le fait de courir te rend plus facile à toucher par les adversaires. Il s'agit là d'un nouveau concept dont il faudrait parler aux habitants de Homs qui continuent à s'évertuer de traverser les rues en courant pour échapper aux tirs de snipers. Non, sans plaisanter, il est beaucoup plus difficile de toucher quelqu'un en mouvement et rapide que quelqu’un d'immobile ou lent. une fois ce postulat accepté, comment équilibrer le système et éviter que les joueurs soient tout le temps en train de courir ou de sprinter? premièrement il s'agit d'une action complexe (encore que l'on peut imaginer quelqu'un courir et tirer en même temps, de là à dire que ce sera efficace?), donc impossible de faire quoi que ce soit d'autre. Quand on court, on perd la perception de son environnement, ce qui fait qu'on ne perçoit plus forcément le danger immédiat. Quand on court, on met un certain temps à reprendre son souffle, et jusque là, on est moins efficace. Et dernier point pour équilibrer, on ne peut pas courir plus d'un certain temps et encore moins lorsqu'on sprinte.
- concernant le combat spatial, j'ai quelques difficultés avec les manœuvres défensives et les manœuvres offensives. A grande distance (en dehors du combat tournoyant), j'ai du mal à concevoir la manœuvre défensive comme un moyen de trouver un axe qui mette le tireur adverse en difficulté (à moins d'être dans un champ d'astéroïdes et de parvenir à mettre des obstacles entre le tireur et sa cible, mais je ne crois pas que l'esprit de l'action soit là). En effet à grande distance les manœuvres du pilote n'ont que quelques degrés d'impact sur le tir adverse, ce qui à grande distance à un impact majeur, je te l'accorde sans problème. En revanche, faire des zig-zags pour ne pas permettre au tireur adverse d'ajuster son tir à une conséquence qui n'est pas prise en compte dans le système de règles : la distance parcourue est forcément impactée, si le vaisseau agresseur va en ligne droite, il se rapprochera plus rapidement que prévu de sa cible. J'ajoute qu'il est devrait être impossible d'analyser avec les senseurs le départ d'un coup adverse pour tenter de l'éviter, en effet un rayon laser dans le vide va à la même vitesse qu'un message radio ou une onde radar: on a l'info du tir adverse quand on a été touché (ou raté). La seule chose qu'on peut tenter pour éviter d'être touché, ce sont des mouvements aussi imprévisibles que possibles, mais ceux ci ont inévitablement un coût en termes de distance parcourue. La manœuvre offensive quant à elle me laisse dubitatif à grande distance, j'ai du mal à visualiser quelle action le pilote peut bien faire pour favoriser le tir si ce n'est continuer à avancer avec une trajectoire la plus stable possible en direction de sa cible...
Merci donc Arnaud d'apporter quelques éclaircissements sur ces deux points (même si je l'avoue j'arrive très bien à vivre avec le système actuel, j'ai juste un peu l'impression d'escroquer mes joueurs lorsqu'ils me disent que c'est absurde et que je leur répond avec l'aplomb propre au MJ qui a tort : "pas du tout, c'est parfaitement logique !")

Arnaud Cuidet
Messages : 996
Inscription : 25/03/2009 00:42:00

Message par Arnaud Cuidet » 05/03/2012 13:13:02

Holà,

Mon cher David40, tu soulève des points intéressants. J'y répondrais dans quelques lignes, mais ces réponses seront nécessairement décevantes: ma politique, c'est de ne pas faire de nouvelles règles sur le forum. Donc, en toute hypothèse, il faudra attendre un errata officiel, voire une version 1.5 du MdJ.
Plus dans le détail:
-pour la course, sur le fond, tu m'as convaincu. Malheureusement, dans "l'état actuel des règles", c'est bien comme ça que ça marche.
-pour la manoeuvre défensive, dans la mesure où 1K=1000 km, il faut bien se dire qu'on ne "vise" avec ses yeux qu'en combat tournoyant. Tout le reste se fait avec les instruments. Par ailleurs, même si les mouvements de la cible ne changent pas grand-chose à ces distances (tu as raison), le moindre degré d'erreur du tireur, lui, change grand chose. Avec un zouave qui fait des manoeuvres d'évitement en permanence, le calme du tireur est mis à rude épreuve ! Quant à la prise en compte des zigzag sur la battlegrid, dans la mesure où un vaiseau, même gros, ne mesure que quelques kilomètres et que la grid est graduée par incrément de 25 000 km, je pense qu'on peut négliger les zigzag. Enfin, dans les conditions dont tu parles, la Difficulté est à 5, ce qui place n'importe quel pilote "normal" (qui ne dépense pas du MF comme un fou) devant une situation d'échec quasi-sûre. Et pour répondre à ta remarque sur la repérabilité des tirs de laser, elle est juste. Mais ce que tu peux repérer, en revanche, c'est l'afflux d'énergie vers le canon qui tire. ;)

Voilà !

Hasta la vista,
Arnaud Cuidet
Concepteur de jeux

jak37
Messages : 67
Inscription : 13/12/2011 21:26:57
Localisation : Tours

Message par jak37 » 09/03/2012 01:28:02

salut à tous ! :D

Moi c'est concernant les drapeaux éléctroniques que j'ai des questions...
J'ai pas souvenir d'être tombé sur des règles concernant le pavillon pirate, pas lois claires qui définissent le truc...

Qu'est ce qui différencie un vaisseau pirate et un vaisseau pillard dans l'espace? Tous les deux fondent sur leurs proie dans l'espoir de voler la marchandise...

Bon, ok, les pirates sont un chouilla plus casse cou que les pillards et on les reconnais facilement à l'abordage... ( une bande d'allumés complètement saouls empestant le ruhm et hurlant " Pour la gloire, la prise et le profit ! " ça se reconnais facilement... surtout avec le tricorne et le décolleté plongeant de la demoiselle qui tient une immense épée tronçonneuse...)

Mais impossible d'entendre "Des pi-pi-pi... des pi-pi-pi... des pirates !" lorsque nous fondons sur notre proie ! ( bon ok, on ne peu pas vraiment l'entendre, personne n'est assez stupide pour hurler ça dans la radio... mais ouvrez vos chakra ! ;) )

Comment marche le drapau? c'est un bête hologramme qu'on place sur le vaisseau ou un signal spécifique qu'envoie en continus les senseurs du vaisseau?

Et quels sont les avantages à battre le pavillon pirate? Parce que qui dit pirate dit au moins un drapeau noir à tête de mort ! Le tricorne ne suffit pas voyons ! :D

Parce que les avantages doivent être conséquent, après tout on facilite grandement le travail des patrouilles... ( réduction du coût en MF j'imagine?)
Libertad !

Arnaud Cuidet
Messages : 996
Inscription : 25/03/2009 00:42:00

Message par Arnaud Cuidet » 09/03/2012 11:22:50

Holà,
jak37 a écrit :salut à tous ! :D

Moi c'est concernant les drapeaux éléctroniques que j'ai des questions...
J'ai pas souvenir d'être tombé sur des règles concernant le pavillon pirate, pas lois claires qui définissent le truc...

Qu'est ce qui différencie un vaisseau pirate et un vaisseau pillard dans l'espace? Tous les deux fondent sur leurs proie dans l'espoir de voler la marchandise...
Aux senseurs, rien ne différencie un vaisseau pirate d'un autre vaisseau.

Comment marche le drapau? c'est un bête hologramme qu'on place sur le vaisseau ou un signal spécifique qu'envoie en continus les senseurs du vaisseau?
Les drapeaux électroniques ne sont pas décrits dans la gamme. Leur insertion dans le tableau de R&P est une coquille.

Et quels sont les avantages à battre le pavillon pirate? Parce que qui dit pirate dit au moins un drapeau noir à tête de mort ! Le tricorne ne suffit pas voyons ! :D
Tu trouveras la réponse dans le MdJ, à la p. 218.

Hasta la vista,

PS: pour les questions de règles, merci de rester aussi concis que possible. L'idéal, c'est une question à laquelle je puisse répondre par "oui" ou "non".
Arnaud Cuidet
Concepteur de jeux

Khm
Messages : 32
Inscription : 27/02/2011 04:07:01

Message par Khm » 10/03/2012 11:21:06

Mon cher David40, tu soulève des points intéressants. J'y répondrais dans quelques lignes, mais ces réponses seront nécessairement décevantes: ma politique, c'est de ne pas faire de nouvelles règles sur le forum. Donc, en toute hypothèse, il faudra attendre un errata officiel, voire une version 1.5 du MdJ.
Oui enfin dans le cas en question, on parle quand même d'une règle qui va l'encontre du bon sens, je suis d'accord avec toi de ne pas sortir des règles en pagaille sur le forum(tu vois qu'il y a des moments ou on est d'accord) mais la c'est un peu le genre d'exception qui aurait tendance a confirmer la règle.
PS: pour les questions de règles, merci de rester aussi concis que possible. L'idéal, c'est une question à laquelle je puisse répondre par "oui" ou "non".
Ca va drastiquement limiter le nombre de questions possibles cela...

David40
Messages : 13
Inscription : 03/03/2011 20:14:43

Message par David40 » 10/03/2012 13:53:16

Arnaud Cuidet a écrit :...
ma politique, c'est de ne pas faire de nouvelles règles sur le forum. Donc, en toute hypothèse, il faudra attendre un errata officiel, voire une version 1.5 du MdJ...
pas de souci Arnaud, c'est aussi comme ça que je voyais les choses, je considère plus ce forum comme une foire aux idées (bonnes et moins bonnes) dans lesquelles tu pourras observer les éventuels points durs qui, s'ils sont soulevés par un nombre important de joueurs, demanderont à être traités après un petit retour d'expérience et une première édition qui est quand même pas mal complète aujourd'hui.
Arnaud Cuidet a écrit :...-pour la course, sur le fond, tu m'as convaincu. Malheureusement, dans "l'état actuel des règles", c'est bien comme ça que ça marche.
Pas de souci, on verra ça dans la version 1.5
Arnaud Cuidet a écrit :...
-pour la manoeuvre défensive, dans la mesure où 1K=1000 km, il faut bien se dire qu'on ne "vise" avec ses yeux qu'en combat tournoyant. Tout le reste se fait avec les instruments. Par ailleurs, même si les mouvements de la cible ne changent pas grand-chose à ces distances (tu as raison), le moindre degré d'erreur du tireur, lui, change grand chose. Avec un zouave qui fait des manoeuvres d'évitement en permanence, le calme du tireur est mis à rude épreuve ! Quant à la prise en compte des zigzag sur la battlegrid, dans la mesure où un vaiseau, même gros, ne mesure que quelques kilomètres et que la grid est graduée par incrément de 25 000 km, je pense qu'on peut négliger les zigzag. Enfin, dans les conditions dont tu parles, la Difficulté est à 5, ce qui place n'importe quel pilote "normal" (qui ne dépense pas du MF comme un fou) devant une situation d'échec quasi-sûre. Et pour répondre à ta remarque sur la repérabilité des tirs de laser, elle est juste. Mais ce que tu peux repérer, en revanche, c'est l'afflux d'énergie vers le canon qui tire. ;)...
Je comprends l'idée, mais comme tu l'as fait remarquer, les yeux du pilote sont inutiles en dehors du combat tournoyant dans cette affaire. Pour ma part, j'aurai indiqué au niveau de la compétence utilisée Pilotage (vaisseau spatiaux) dans le cas où les pirates sont engagés dans un combat tournoyant: en effet, le pilote voit bien la situation par rapport au vaisseau adversaire et ses réflexes sont importants pour bien gérer la situation. Dans les autres cas, ce sont les senseurs qui peuvent guider le canonnier ou aider le pilote à esquiver un tir. Si la vigie est silencieuse, ni le pilote ni le canonnier ne peuvent réagir... En conséquence, j'aurais mis Senseur au niveau de la compétence requise pour les combats sur la battlegrid.

Tisky
Messages : 260
Inscription : 10/02/2010 15:40:32

Message par Tisky » 11/03/2012 03:47:13

Il nous est venu un doute lors de l'utilisation de Toucher Curatif par mon PJ incarnant un Constantin un peu modifié sur la Campagne officielle.

En effet, les PJs sortent en sale état d'un certain crash et du coup Constantin a beaucoup utilisé son pouvoir pour aider ses potes.
Ça pas de soucis.

Par contre peut-il utiliser son pouvoir sur lui même ?
Dans le bouquin il est jamais précisé que ce ne soit pas possible mais en permanence le texte fait référence au PJ doté de la mutation et à son patient.

La question c'est est-ce que PJ et patient peuvent être une seule et même personne pour le Toucher Curatif ?
Vu que le contraire n'est pas écrit j'ai dit "ok pour le moment" mais bon, je viens contrôler.

Merci d'avance.
Tisky

Arnaud Cuidet
Messages : 996
Inscription : 25/03/2009 00:42:00

Message par Arnaud Cuidet » 12/03/2012 16:15:32

Holà,
David40 a écrit : Je comprends l'idée, mais comme tu l'as fait remarquer, les yeux du pilote sont inutiles en dehors du combat tournoyant dans cette affaire. Pour ma part, j'aurai indiqué au niveau de la compétence utilisée Pilotage (vaisseau spatiaux) dans le cas où les pirates sont engagés dans un combat tournoyant: en effet, le pilote voit bien la situation par rapport au vaisseau adversaire et ses réflexes sont importants pour bien gérer la situation. Dans les autres cas, ce sont les senseurs qui peuvent guider le canonnier ou aider le pilote à esquiver un tir. Si la vigie est silencieuse, ni le pilote ni le canonnier ne peuvent réagir... En conséquence, j'aurais mis Senseur au niveau de la compétence requise pour les combats sur la battlegrid.
Alors, je me rends compte que je ne l'ai peut-être jamais dit clairement dans les bouquins, mais tel que je vois la chose, tous les postes disposent d'une version "simplifiée" des appareils de la vigie pour se repérer lors de l'approche et des voyages. Ces versions simplifiées sont automatiquement approvisionnées en informations par la vigie. Donc, pour répondre à ton objection, Senseurs est effectivement mis à contribution pendant l'approche, mais c'est la vigie qui se tape tout le boulot.

Je n'ai pas le temps de vérifier aujourd'hui, mais si quelqu'un peut confirmer ou infirmer que l'information se trouve dans le chapitre du MdJ sur les vaisseaux spatiaux...

Hasta la vista,
Arnaud Cuidet
Concepteur de jeux

Tisky
Messages : 260
Inscription : 10/02/2010 15:40:32

Message par Tisky » 14/03/2012 04:39:13

Ok et sinon pour moi Arnaud ?
Tisky

Arnaud Cuidet
Messages : 996
Inscription : 25/03/2009 00:42:00

Message par Arnaud Cuidet » 19/03/2012 16:57:40

Holà,
Tisky a écrit :Il nous est venu un doute lors de l'utilisation de Toucher Curatif par mon PJ incarnant un Constantin un peu modifié sur la Campagne officielle.

En effet, les PJs sortent en sale état d'un certain crash et du coup Constantin a beaucoup utilisé son pouvoir pour aider ses potes.
Ça pas de soucis.

Par contre peut-il utiliser son pouvoir sur lui même ?
Dans le bouquin il est jamais précisé que ce ne soit pas possible mais en permanence le texte fait référence au PJ doté de la mutation et à son patient.

La question c'est est-ce que PJ et patient peuvent être une seule et même personne pour le Toucher Curatif ?
Vu que le contraire n'est pas écrit j'ai dit "ok pour le moment" mais bon, je viens contrôler.

Merci d'avance.
Il n'y pas lieu de distinguer là où la loi ne distingue pas.

;)

Hasta la vista,
Arnaud Cuidet
Concepteur de jeux

Tisky
Messages : 260
Inscription : 10/02/2010 15:40:32

Message par Tisky » 20/03/2012 02:55:52

...
Euh ça veux dire quoi ?
PJ et patient = pareil ?

Parce que j'avoue que là...
Tisky

jak37
Messages : 67
Inscription : 13/12/2011 21:26:57
Localisation : Tours

Message par jak37 » 21/03/2012 19:36:16

D'après ce que j'ai compris, dans ce cas là, le PJ est la personne qui possède la mutation utilisée, le patient est celui qui la reçoit.

Donc dans le cas ou tu utilise "toucher curatif" sur toi même, c'est effectivement la même personne.

J'imagine même que tu n'a pas le malus de soin lié au mutant ( soigner 1PV plutôt que (carrure) ) puisque ton energie X ne va pas s'opposer à elle même ;)

Mais je m'avance peut être un peu là... Mais je suis sur de mes premiers paragraphes ! *0*

A moins que je ne me trompe Arnaud? :o
Libertad !

Répondre