Compte-rendu de partie

Le forum pour se retrouver entre pirates de l'espace, échanger vos histoires et discuter avec l'auteur.

Modérateur : Arnaud Cuidet

Bart l'écarlate
Messages : 89
Inscription : 10/03/2010 00:37:40
Localisation : Paris

Message par Bart l'écarlate » 16/04/2010 09:38:35

Nouvelle Destination!!

Voici la suite des aventures de Wolfgang, Lord Jim, John et Pédro.

Après leur fête mémorable avec les pirates de Gall contre le Solarus de Lucius Nero et l'acquisition du Sails of Freedom, les pirates se sont décidés à voler de leurs propres ailes.

Ce scénario devait débuter par l'élection du Capitaine, mais Wolfgang étant absent, l'élection a été reportée à l'arrivée sur un nouveau système planétaire.

Tout d'abord, les PJ's ont rassemblé leurs affaires, et leurs indices, car ils veulent se lancer sur la trace de Lucius Nero. Je leur ai donc donné trois aides de jeux. Une seule comportait une adresse: 11, Passage de la Réale, Comptoir, Ecabatane aux trois Soleils. (C'était une facture d'un tailleur, Silvano Romaretti, qui a confectionné un costume et une robe sur une commande de Lucius Nero).

Avant de partir et de se lancer sur Ecbatane, un des PJ's veut en savoir plus sur la répartition des parts, et il fait un jet de connaissance (Pirate), et comme il fait pas mal de succès, je lui donne le Code.
A eux de décider s'ils le suivent ou pas.
Immédiatement après la lecture, il déclare: Il faut qu'on baptise notre vaisseau au rhum. Je lui demande s'ils le font, mais les autres PJ's sont ailleurs.
Du coup, cet épisode est reporté également.

Héhéhé, cela met de l'eau dans mon moulin pour faire apparaître un PNJ qui me tenait à coeur: le Fantôme de Jed Redblade, feu Capitaine du Sails of Freedom. (C'était un chic type, mais j'ai décidé d'en faire un pirate acariâtre et aigri par sa non-vie/non-mort).

Les Pj's se lancent d'abord à la recherche du signal radio qu'ils avaient capté sur la planète. Au sommet d'une montagne, ils découvrent une base de fortune, qui émet un signal radio. En parlant par la radio, ils apprennent qu'ils sont sur la planète Irridiani 413 dans le système du même nom, qu'ils survolent Praetoria Prima' une colonie de descendants d'ouvriers du complexe Praetoria Prima CCXXII, et que ces derniers qui sont 200 aimeraient se barrer de la planète. Les Pj's expliquent qu'ils n'ont pas assez de place pour deux cents personnes, et en plus ils ne peuvent pas amerrir car il n'y a pas de mer. Les "colons" leur demande alors, si ils accepteraient d'emmener un groupe d'une dizaine de personnes qui seraient chargés d'aller chercher du secours.
Les Pj's acceptent, contre espèce sonnantes et trébuchantes. Et ils demandent aux colons s'ils sont au courant pour le trésor de Jed Redblade.
A ce moment, je fais apparaître le fantôme, qui flanque une belle frousse à certains PJ's, tandis que le sang-froid de Lord Jim et de Wolfgang leur permet de supporter cette vision. Jed Redblade lance qu'il ne veut pas qu'on touche à son trésor, et ordonne aux canonniers de bombarder cette base. Puis disparaît dans un rire sordide....

(Ce fut du plus bel effet sur mes joueurs).

Les colons nient savoir quelque chose sur le trésor, et un rendez-vous est fixé à trois jours de là, sur le bord de mer.
Pendant trois jours, et contemplant leur stock de nourriture qui s'épuise, les PJ's emploient leur temps à chasser, cueillir des fruits et faire des provisions d'eau. Ils réparent également deux ou trois trucs, malgré les récurrentes brimades de Jed Redblade, qui ne veut pas qu'on modifie son bébé...

Le rendez-vous sur la plage arrive. Les Pj's quittent le Sails of Freedom avec leurs barques de bois. Et vont à la rencontre des colons.
Ceux-ci sont 10, à côté d'un gros hélicoptère à double hélice complètement usé. Le dialogue s'engage, et après quelques échanges verbaux, le charme de Pédro sur la porte-parole des colons aidant, la négociation tourne à l'avantage des pirates qui proposent aux colons de les débarquer sur le premier système civilisé contre de l'argent. Les pirates se voient donc offrir un coffre qui contient des bijoux, et quelques crédits, ainsi que quelques armes.

Puis c'est le départ de cette planète. Arrivés dans l'espace, lorsque Wolfgang commence à faire le point, Jed Redblade se manifeste à côté de lui, et rumine son plaisir de se trouver dans l'espace.

Wolfgang (un autre Pj jouait son rôle de temps à autre) découvre alors le système: autour de l'étoile Oxxio, une naine jaune, gravitent 4 planètes: Irridiani 413, Fantasmagoria une géante gazeuse, Venom 66-99, et Horreur.
La limite de saut est à 51 US, soit environ trois jours de voyages.

Le premier tirage sur la table des périls donnent une mer de miroir la description du livre les a émerveillés), puis ils ont également eu, les autres jours des phénomènes bénéfiques.

Arrivés au saut, ils font leur calcul, ils réussissent mais là patatra, la table des périls indiquent une panne du navordinateur.
Bref, ils s'élancent en hyperespace sous les vivas de Jed Redblade mimant un toast au rhum, et alors qu'ils s'élancent dans le tunnel mulitcolore, ils ne s'attendent pas à de qui va leur arriver. Au milieu de la journée, le navordinateur s'éteint. Les Pj's sont terrorisés, alors que Jed Redblade les maudit et les traite d'incapables, de pirates d'orbite (pas évident pour moi de trouver un équivalant spatial de marin d'eau douce!!), enfin bref, digne du Capitaine Haddock quoi.

Finalement Démeter se colle à la réparation avec succès, sauf qu'entretemps, les Pj's ont manqué "leur sortie"!!!!

Ils débarquent donc deux quadrants plus loin, avec pratiquement plus de radix dans le générateur.
Je détermine à la hâte un système, et fixe une planète habitable à quelques dizaines d'US. Les Pj's prient pour ne pas avoir de périls. Mais cela se passe bien.
Ils débarquent sur une planète en guerre, en donnant le code d'identification du Fortaleza. Ils sont acceptés, et ne s'attardent pas dans l'astroport où ils font le plein de radix et provisions. Les colons mentionnent qu'ils aimeraient mieux être débarqués ailleurs, ce qui ne posent pas de problèmes aux Pj's, convaincus par Pédro qui vit secrètement son idylle avec Carolyn, la porte-parole des colons (ce qui fâche Démeter).

Cette fois-ci, le calcul est calculé de façon magistrale (un point de panache pour une overdrive, et de la chance aux dés), et les Pj's arrivent donc quelques jours plus tard, sans encombres, dans le système d'Ecbatane aux trois soleils.
Le point, indiquent aux Pj's que le centre du système est occupé par trois soleils: Proximo (une géante rouge), Prospero (une naine jaune) et Proltano (une naine rouge). Puis viennent 7 planètes de classe M, qui sont depuis le centre du système: Bactriane, Ecbatane aux trois soleils, Sodgiane, Suse, Kaméro, Andrine et Lampalde la Glaciale.

Les Pj's décident de débarquer à Ecbatane aux trois soleils. Ils repèrent 26 astroports (hé oui, l'organisation de cette planète et de ce système est très complexe, héhéhéhé...). Ils décident d'amerrir à Comptoir.
Leur code marche encore, ils se voient attribuer un ponton, et l'inspection douanière se passe bien. Puis ils libèrent les colons, et c'est un déchirement pour Pédro. Mais bon, les Pj's obtiennent un contact, Carolyn, qui pourra leur renvoyer l'ascenseur un jour.

Les Pj's se lancent à la recherche de Lucius Nero, et débarquent chez Silvano Romaretti. Celui-ci, complètement excentrique, leur indique que Lucius Nero est venu il y a deux jours, et qu'il ne sait pas où il est. Sans doute en train de traîner au Green Corner, où le noble a l'habitude de s'encanailler.

Les Pj's se rendent dans ce bar louche, situé dans une palmeraie au coeur des bas-fonds de Comptoir.
Dans le bar, où ils se font aborder par des filles de joies mutantes (Mireille et Gisèle), ils dérangent dans l'arrière-salle une partie de cartes où se trouvent Memmet le patron, avec quelques amis. Les Pj's prononcent le nom de Lucius Nero, et remarquent avec deux jets de Vigilance, puis Empathie qu'un homme, grand mince, et avec une fine barbe semble tilter. (Les Pj's n'ont jamais vu Lucius Nero, et ne savent pas à quoi ils ressemblent!!!!)
Le patron dit qu'il ne le connaît pas, et ordonnent aux Pj's de partir, pendant qu'un de ses gros bras, commencent à faire jouer ses muscles.
Ne voulant pas faire d'esclandres à peine débarqués, les Pj's retournent dans la salle principale, et prennent un verre.
Pendant que Pédro, fidèle à lui-même monte avec Gisèle prendre du bon temps. Un jet de séduction metal faktoré, et pleins de succès, ainsi qu'un bon roleplay lui permettent d'obtenir des renseignements sur l'oreiller.

Gisèle a déjà vu Lucius Nero, et il traîne de temps en temps ici, avec Slimane Keblid, le propriétaire du Lamparo,un bazar situé dans le souk. Slimane est un trafiquant qui fournit le Green Corner en alcools exotiques.


Les Pj's partent alors en direction du souk.....

(Suite au prochain épisode, pas avant trois semaines je pense...)

Bart l'écarlate
"Pirate un jour, Pirate toujours"

narayam
Messages : 8
Inscription : 14/03/2010 22:19:47

Message par narayam » 06/08/2010 23:07:29

COMPTE RENDU DU 15-05-2010

Voici la suite des aventures du groupe qui est partis pour un bon moment en voyage. Sortant du système Palace le groupe ferra face à plusieurs menace don un patrouille des douanes que le Symbiote ce ferra un plaisir de mettre en charpie en lui fonçant dessus et en le mitraillant de tout feux avec toute des pièces d'artillerie, le vaisseaux ne résisteras pas au choc et le capitaine ce rendra assez rapidement, les pirates pourront alors plaçer tout l'épuipage dans une soute ou les système de survie fonctione encore pour ensuite piller le vaisseaux ou il trouverons un cargaison de rhum havanais saisis un peu plus tôt , autant dire le bonheur. Télo le mécano fou aider de Eric l'opérateur senseurs de L'OCG voudrons arrimer un bout du moteur et le tracter hors de la coque pour récupéré des pièces en partant ce finira d'éclater le patrouilleur et laissera une belle empreinte car Ramon a peint le sigle du symbiote sur la prise;
après quelque jours ce sera le tour d'un vaisseaux de l'empire de sol qui allait surement en croisière a Palace. Vicky ferra une très bonne jeune femme en détresse nécessitant un ravitaillement en carburant de toute urgence. Le symbiote s'arrime rapidement au vaisseaux de sol, et grâce a ses énormes pattes d'arrimage envois une haute décharge électrique qui crame les senseurs du vaisseaux adverse ainsi que deux trois instruments au tapis. Les pirates peuvent alors entré en toute tranquillité dans le vaisseaux pour négocié, ils tombent en pleine fête et gâche malheureusement les festivités, Kyle arrive en grande pompe en tirant en l'air ce qui crée une certaine panique, le capitaine del Belladona, tente d'empécher les pillard de volé les passagers mais seul et avec un épée.

" Sortez de mon navire mécréant ou je vous fait taté de ma lames ! "

Kyle lui tire dans la jambe le métant à terre sans plus de procédure, façon indina Jones.

" Bon maintenant , bijoux , crédits , objets de valeurs ... Merccciiiiiiiiiiii "

le médecin de bord soignera le capitaine adverse qui sous le coup d'une cuisante défaite demande son nom au jeune capitaine et le nom de son vaisseaux , Kyle répond son nom et le nom du symbiote en faisant un geste théatrale . Après que Ramon est encore marqué la prise du symbiote l'équipage de pirate s'enfuis plus riche qu'en arrivant.

Il passerons peut de temps après en hyperespace et ne rencontrerons que des événement heureux, comme les ondines ou encore les vagues qui avancer plus vite le vaisseaux. Mais c'est les destination qui ferrat défaut car suite a on ne sais qu'elle érreurs les PJ arrivent dans un endroit inconnu et à une heure qu'il leur est inconnu, après quelques réparations des montres de bords il ce rendrons compte que la vague énergétique les a fait dévier de leurs route pour les faire arriver dans les barrens plutôt que dans l'empire de sol, Fort heureusement Sark la cannonière reconnais le secteur ou ils ce trouve et connais une station relais a 3 jours de là afin de récupéré du radix pour pousser jusqu'a Havana d'on seul Kyle connais les Coordonées . Il voyage donc durant 3 jours dans un gros champs d'astéroides et manque de ce faire tuer pars un verre spatiale ce qui effraira kyle au point qu'il ne veuille plus lacher la barre jusqu'a ce qu'il soit arriver a bon ports.

Ils arrivent alors dans la Station Oméga-66G , une grosse station minière construite sur une gigantesque bout d'astéroide que l'on pense être un bout d'une lune détruite il y a fort longtemps, après un temps les PJ décendent pour aller boire un coup dans un bar pour ce qui est de Vicky, tandis que Ramon et Kyle partent acheter des fournitures.
Vicky ferrat une rencontre sympathique dans le bar en la personne d'un mutant recherchant un boulot au senseur, seulement , vicky ce fait aussi reconnaitre pars un humains qui dit la connaitre , étant amnésique elle trouve cela plutôt génant surtout que l'individu insiste pour qu'elle le suive, voyant la situation dégénéré , le mutant aide vicky en faisant signe au barman, qui appréciant les charme de la jeune fille grille la cervelle du pirate en question d'un coup de fusil EM ( une des mes inventions, qui équivaux a un fusil a canon scié ) une rixe de bar commence alors entre les potes du pirates et la bande, vicky appelle à l'aide le reste de l'équipage qui vient tout de suite à la rescousse , seulement une troupe de mercenaire qui assure la garde de la station arrive aussi ( 10MF ) le combat est alors très sanglant et très violent et ce finis pars un membres des pirates qui tire dans un bout de la coque de la station ce qui créera une dépréssurisation qui manquera d'asspiré tout le monde dans le vide spatiale, ce que Ramon empéchera de ses 4 bras. Vicky et Lionel le mutant eux ce sont réfugier dans un sas caché dérrière le bar, le groupe ce retrouve alors pour retouner au vaisseaux, mais découvre un Hangar vide ... sans aucun vaisseaux et sans aucun membre d'équipage ni de trésor ...

voili voilou, la question reste , mais qui est le pirate qui à reconnu vicky, qui a volé le symbiote et surtout pourquoi ? et ou est passer les membres de l'équipage , la suite ... à la prochaine partie demain soir HAHAHA !

Répondre