Voyages hyperspatiaux et calcul de sauts

Le forum pour se retrouver entre pirates de l'espace, échanger vos histoires et discuter avec l'auteur.

Modérateur : Arnaud Cuidet

streetsamurai
Messages : 167
Inscription : 08/03/2010 01:44:33

Message par streetsamurai » 20/03/2011 14:07:59

Pour commencer j'aimerais préciser que je suis et ai toujours été bidon en math! :lol:
Je me placerai juste sur un plan ludique: si ça peut apporter plus de réalisme et une immersion plus profonde de tes joueurs dans l'univers je dis YES 8) !
Ca rajoute un peu de boulot pour éviter de se gourer dans des coordonnées que tu as déjà donné à tes joueurs.
Je pense que trois facteurs pourrait suffir pour localiser un système au sein d'un quadrant. Sans trop se prendre la tête et en mode jdr ça suffirait, je suis quasi certain qu'en "vrai" ça ferait sûrement un peu lèj'.

Il s'agit d'abord de localiser ce quadrant dans la galaxie, donc Pi 27 par exemple, puis de localiser le système au sein de ce quadrant grâce à trois nouvelles données qui sont inérentes au quadrant: nouvelle abscisse, ordonnée et profondeur. Si j'ai bien compris c'est comme ça que tu fais et ça me paraît bien.
Par contre j'ai pas trop compris le coup des coordonnées de 0 à 237 153 750, il me semble qu'un US c'est 100 000 000 de km ou 100 000 kliks.
Pourquoi cela n'irait pas de 0 à 100 000 000 ou 100 000 (ce qui serait plus pratique à comparer avec la vitesse des vaisseaux)?
D'autre part les unités de mesure sont en PC pour les quadrants et il me semble que 1 PC, soit 2,5 Année lumière, ça fait beaucoup de millions d'US: je vous l'avais dis que j'étais bidon en math :wink: !

kaezul
Messages : 40
Inscription : 09/02/2011 13:48:40

Message par kaezul » 20/03/2011 14:58:35

Hé bien, je vois qu'il y a des amateurs de prise de tête. :mrgreen:
Personnellement, ce qui m'intéresse dans M.A. c'est le côté fun, et justement ne pas se prendre la tête à discuter technologie pendant des heures pour amorcer un voyage. Mais bon, chacun son trip.

Pour la question d'origine, je dirai que ce qui complique la théorie exposée c'est que chaque élément de la galaxie est en mouvement, faible certe, mais quand on parle de bondir d'un système à l'autre sur des millions d'AL ça compte. Parce que déjà, comment calculez-vous le voyage entre la limite de saut et la planète visée? Ladite planète se trouve-t-elle du bon côté par rapport au bout du tunnel, au moment où vous faites le voyage, ou faut-il traverser le système pour la rejoindre de l'autre côté du soleil? Ce sont ces notions de mouvements relatifs de planètes qui sont évoqués dans le manuel du joueur pour expliquer que, justement, c'est trop compliqué pour les modestes joueurs même pas astrophysiciens que nous sommes. :wink:
J'ai déjà fait une fois un scénario où le calcul de position des planètes (dans l'unique système connu: le nôtre) était utilisé pour découvrir une entrée secrète. Hé bien, avec 3 équipes différentes de joueurs (dont beaucoup issus d'une formation scientifique/technique), tout le monde s'est vautré. Ce n'est pas si simple l'astronomie. :lol:

Là où personnellement je jetterai l'éponge, c'est que nous parlons ici de voyages hyperspatiaux, qui empruntent des tunnels parallèles. Les tunnels ne suivent peut-être pas les trajectoire spatiales "ordinaires". Pour calculer une telle trajectoire, il semble tout à fait logique qu'il y ait quelques notions que notre siècle actuel ignore. Mais bon, c'est vous qui voyez mon bon m'sieur. :P

Leherau
Messages : 169
Inscription : 22/02/2010 19:59:34

Message par Leherau » 20/03/2011 21:56:30

streetsamurai a écrit :Pour commencer j'aimerais préciser que je suis et ai toujours été bidon en math! :lol:
Je me placerai juste sur un plan ludique: si ça peut apporter plus de réalisme et une immersion plus profonde de tes joueurs dans l'univers je dis YES 8) !
Ca rajoute un peu de boulot pour éviter de se gourer dans des coordonnées que tu as déjà donné à tes joueurs.
Je pense que trois facteurs pourrait suffir pour localiser un système au sein d'un quadrant. Sans trop se prendre la tête et en mode jdr ça suffirait, je suis quasi certain qu'en "vrai" ça ferait sûrement un peu lèj'.

Il s'agit d'abord de localiser ce quadrant dans la galaxie, donc Pi 27 par exemple, puis de localiser le système au sein de ce quadrant grâce à trois nouvelles données qui sont inérentes au quadrant: nouvelle abscisse, ordonnée et profondeur. Si j'ai bien compris c'est comme ça que tu fais et ça me paraît bien.
Par contre j'ai pas trop compris le coup des coordonnées de 0 à 237 153 750, il me semble qu'un US c'est 100 000 000 de km ou 100 000 kliks.
Pourquoi cela n'irait pas de 0 à 100 000 000 ou 100 000 (ce qui serait plus pratique à comparer avec la vitesse des vaisseaux)?
D'autre part les unités de mesure sont en PC pour les quadrants et il me semble que 1 PC, soit 2,5 Année lumière, ça fait beaucoup de millions d'US: je vous l'avais dis que j'étais bidon en math :wink: !
C'est pourtant vrai que t'es bidon en math !!!

Si les coordonnées d'un cadrant vont de 0 à 237 153 750 US, c'est parce qu'un cadrant fait 1000 PC et que 1 PC = 237 153,75 US. T'as plus qu'a multiplié par 1000 et voilà le résultat.

Pour répondre à kaezul, les coordonnées permettent juste d'identifier le système car le but du voyage hyperspatial, c'est un voyage inter-système, après, c'est le boulot du voyage spatiale de rejoindre la planète en question.

streetsamurai
Messages : 167
Inscription : 08/03/2010 01:44:33

Message par streetsamurai » 21/03/2011 02:39:41

Leherau à dit:
Si les coordonnées d'un cadrant vont de 0 à 237 153 750 US, c'est parce qu'un cadrant fait 1000 PC et que 1 PC = 237 153,75 US. T'as plus qu'a multiplié par 1000 et voilà le résultat
Aaaaaahhhhhh ouais maintenant que t'expliques c'est déjà plus clair :shock: :lol:
Il y a donc une logique derrière tout cela :lol:
Alors si mes calculs sont bons une année lumière équivaut à 94 861,5 US!
Eurêka! C'est la conversion qui me manquait dans mes tables de calculs...

Je crois que je vais m'en tenir à Pi 27 et des ...."vous avez les coordonnées précises du système Algèbre2...." :wink:

Leherau
Messages : 169
Inscription : 22/02/2010 19:59:34

Message par Leherau » 21/03/2011 12:49:04

streetsamurai a écrit :Alors si mes calculs sont bons une année lumière équivaut à 94 861,5 US!
Eurêka! C'est la conversion qui me manquait dans mes tables de calculs...
Et Ouais, c'est exactement ce qui est marqué à la page 155 du GDJ :wink:

Puyd
Messages : 35
Inscription : 05/05/2010 20:32:24

Message par Puyd » 21/03/2011 14:58:29

A propos de cette histoire de coordonnées "précises" des systèmes planétaires, moi je pense qu'un repère orthonormé (x,y,z) c'est sûrement pas le plus pratique pour localiser une étoile dans un objet en rotation sur lui-même comme une galaxie.

J'ai jeté un oeil sur wikipedia et appremment les astrophysiciens/astronomes dans la vraie vie utilisent un système de coordonnées polaires centrées sur le centre galactique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8 ... alactiques

Le point zero est le centre galactique et la position d'un corps céleste X est défini par trois chiffres : sa distance par rapport au centre galactique, l'angle de l'axe centre-X par rapport au plan de la galaxie, et l'angle de l'axe centre-X par rapport à l'axe centre-Soleil (dans la galaxie de MA ce serait Sol Prime qui servirait de référence).

Comme les différents corps célestes compris dans la Voie Lactée tournent plus ou moins à la même vitesse autour du centre galactique, ça évite de changer les coordonnées en permanence en fonction du temps ... Y a pas de raison qu'on fasse différemment dans la galaxie de MA. Les quadrants ne sont donc sûrement pas utilisés comme coordonnées de navigation : c'est plutot des indications visuelles pour diviser la Galaxie en régions équivalentes faciles à appréhender.

Evidemment calculer la distance entre deux points dont les coordonnées sont en polaire c'est un peu plus compliqué à faire qu'utiliser Pythagore ... Ceci dit de toute manière je pense pas qu'avoir un système de coordonnées super chiadé ça apporte beaucoup au jeu :) En plus comme l'a dit kaezul, peut-être que les coordonnées "hyperspatiales" permettant d'atteindre un système par hyperpropulsion c'est encore autre chose ...

streetsamurai
Messages : 167
Inscription : 08/03/2010 01:44:33

Message par streetsamurai » 21/03/2011 16:11:23

Et Ouais, c'est exactement ce qui est marqué à la page 155 du GDJ
Bien vu! :P je l'avais zappé ce tableau :wink:

Araknir
Messages : 51
Inscription : 14/08/2010 20:39:10

Message par Araknir » 21/03/2011 16:32:41

Concernant les coordonnées galactiques, il me semble que le système polaire (enfin sphérique) était utilisé antérieurement à l'âge du métal et que l'OCG a standardisé un système cartésien afin de pouvoir définir des cadrants complets lors de la seconde expansion de l'humanité.

streetsamurai
Messages : 167
Inscription : 08/03/2010 01:44:33

Message par streetsamurai » 21/03/2011 22:02:59

Cette information m'a échappée (et c'est sûrement pas la seule), pourrais tu me préciser où a tu lu cela?

Leherau
Messages : 169
Inscription : 22/02/2010 19:59:34

Message par Leherau » 21/03/2011 22:38:03

streetsamurai a écrit :Cette information m'a échappée (et c'est sûrement pas la seule), pourrais tu me préciser où a tu lu cela?
C'est une information contenu dans le GDM, page 10. Si t'as le livre en question, lis le : t'en parler pourrait spoilé !
Vivre Libre ou Mourir !

Répondre