Page 1 sur 2

Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 15/05/2016 08:48:24
par Samuel.Metzener
Même chose que pour "Au suivant !". Je me doute bien que personne ne l'a joué pour l'instant (surtout vu la taille du bestiau), mais n'hésitez pas à partager vos impressions de lecture, puis vos retours de jeu lorsque vous aurez sauté le pas. Vous êtes aussi invités à poser toutes les questions qui vous passeraient par la tête. C'est toujours utile, ne serait-ce que pour les MJ qui ne se sont pas encore lancés :).

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 01/08/2016 00:02:58
par McWalas
ça y est, je me suis lancé...

Première cession faite! Alors je vais faire un petit retour pour tous ceux qui suivront.
Pour éviter tout spoil et garder la surprise du jeu et de cette ballade, je déconseille aux joueurs de lire le paragraphe en petits caractères qui concerne plutôt les MJ

J'ai passé une bonne semaine sur la préparation. Je pense que c'était un peu court. Les informations sont nombreuses et les connexions aussi. Je recommande de bien prendre son temps sur la prépa, quitte à ne travailler que sur la première moitié de la ballade et ne faire que lire la suite (histoire de ne pas faire de bêtises)

Concernant la création de personnage, c'est simple et rapide. Mes joueurs avaient leurs concepts en arrivant, et en moins de 15 min les persos étaient prêts.

En un après-midi, nous avons lancé la ballade (lieu, PJ, rencontre des PNJ) et joué l'Eglise des trois Aciers uniquement (un peu plus de 5h de jeu). Les joueurs se sont bien impliqués, même ceux jouant des personnages pré-tirés (je fais un flash-back par perso). Je pense qu'on va largement dépasser les 12h estimées pour la ballade!

L'atmosphère du jeu est très plaisante, on ressent de nombreuses influences et sources d'inspiration. L'ensemble dégage un côté romanesque, voir même poétique dans un univers riche où on nage au milieu de mystères et de rêveries.

Les règles sont simples, ce qui permet de prioriser le RP sans casser le rythme avec des calculs de dés alambiqués.

Au final, ça a vraiment plu à mes joueurs et ils y voient "un gros potentiel"... Ils ne savent pas à quel point ils ont raison! :D
Maintenant, charge à moi de faire durer la ballade... Et peut être concevoir des ballades en attendant la sortie du graal!

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 01/08/2016 09:02:43
par Samuel.Metzener
McWalas a écrit :Au final, ça a vraiment plu à mes joueurs et ils y voient "un gros potentiel"... Ils ne savent pas à quel point ils ont raison! :D
Et toi, tu n'imagines pas à quel point ton retour nous fait plaisir :) ! Merci, merci, merci ! Et bravo de t'être lancé !

Merci aussi pour les retours de durée (sur la créa de persos, sur la préparation de la partie, sur la partie elle-même, etc.). C'est vraiment très très précieux. Personnellement, je suis un MJ qui "va vite" et donc mes parties sont généralement plus courtes. Si ce type de retours devait se généraliser, on modifierait l'évaluation donnée dans le texte du livre de base.

Bonne continuation et toi et à ton groupe :) !

PS : l'église des Trois Aciers en 5 heures, tu aimes le détail ou tu as un groupe de fous furieux roleplayeurs :D !

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 01/08/2016 18:17:13
par McWalas
PS : l'église des Trois Aciers en 5 heures, tu aimes le détail ou tu as un groupe de fous furieux roleplayeurs :D !
Il faut relativiser... Sur les 5h, j'ai présenté le monde et la ballade... Ils ont rencontré pas mal de PNJ... Pour la suite, ils sont partis sur des pistes pas toujours très judicieuses (mais ça, c'est propre à nos tables!) et j'aime bien les faire s'enliser un peu...

Pas sûr qu'on soit une bonne référence niveau timing (surtout si on prend en compte le temps passé à débiter des kilos de conneries avec ou sans rapport avec la partie... mais c'est tout le temps comme ça sur nos tables de jeu).

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 02/08/2016 08:09:58
par Samuel.Metzener
Concernant la préparation de la partie, penses-tu qu'une aide de jeu qui synthétise les éléments essentiels serait un plus ? Visiblement, tu as eu de la peine avec la densité de l'information (si je te comprends bien). Si, c'est bien le cas, qu'est-ce qui pourrait améliorer les choses selon toi ?

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 02/08/2016 23:00:40
par McWalas
Je pense que mon problème vient plutôt à la mise en page...
Le texte brut rend la lecture bien plus compliquée (on ne visualise pas ou mal les titres et les encadrés), mon "problème" se résoudra donc de lui même à la sortie du jeu. Donc pas de souci!

Les explications sont claires et bien structurées. Ce qui permet de bien rentrer dans le détail au niveau des descriptions pendant le jeu.
L'introduction permet de bien positionner la ballade par rapport à la campagne et comprendre ce qu'il s'est passé avant la geste. En plus de connaître le but des PNJ et leurs actions, le MJ est mieux orienté et pourra prendre de la hauteur sur la geste. C'est vraiment un atout! J'adore!

Pour répondre à ta question, le scénario étant long à lire, un résumé pourrait éventuellement être un plus pour avoir un visuel rapide de la ballade avant de rentrer dedans. Mais je ne vois pas ça comme une priorité...

Sinon, j'ai remarqué quelques fautes d'orthographe dans le scénario. C'est pas bien grave, j'en fais aussi, il est d'ailleurs possible que vous les ayez déjà décelées... Si besoin, je peux lister celles que j'ai vu.

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 03/08/2016 14:15:04
par Samuel.Metzener
Pour les fautes, on a eu des relectures depuis l'envoi du manuscrit pour les souscripteurs. Donc pas de souci, la lecture sera encore améliorée :).

Et on a prévu à la fin un tableau qui résume les enjeux/pistes, etc. du scénario (à la façon de ce qu'Alexandre a fait sur ses scénarios Plagues).

Et merci pour les compliments ;)

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 27/09/2016 13:47:27
par Diamond
[ MJ ONLY ]


Bonjour à tous,

je me pose quelques questions depuis ma lecture d'Hodologie à rebours.
J'ai beaucoup aimé le scénar, je vois bien la manière d'amener élégamment les flaskbacks et je me réjouis à l'idée de jouer ce huis (presque) clos. En dépit de la lecture sur fichier brut qui nuit à la clarté, le découpage en trames scénaristiques (les scénarios en " pelures d'oignon " sont souvent confus, c'est une excellente idée d'avoir inclus ces couches dans les titres et l'exposition de l'histoire), fait qu'on s'approprie sans mal les personnages, les tenants et les aboutissants. Mes joueurs et moi sommes amateurs de scénarios touffus, nous allons nous régaler, ça ne fait aucun doute. Merci et bravo.

Les questions maintenant :

1) Si j'ai bien compris, ce scénar est censé être l'aventure d'entrée dans l'univers d'Ecryme. Les persos doivent (même si j'ai bien lu la note indiquant qu'on peut biaiser) être neuf pour introduire les flashbacks et mettre l'emphase sur l'émotion rayonnante (la nostalgie). Je m'étonne, si ce que j'avance est juste, que le scénar soit classé niveau Ecryme. Je m'attendais par exemple à ce que les joueurs ne se heurtent frontalement au surnaturel qu'au terme de plusieurs scénars. Je me suis sans doute trompé dans mon interprétation du niveau E. En quoi consistent donc les aventures niveau Ecryme que vous avez prévues ?

2) La campagne du Troubadour Muet mènera-t-elle les joueurs au niveau C ? Comment, en ce cas, profiter des autres scénars de niveau E ?

3) Quels conseils peut-on donner pour gérer les flashbacks sans alourdir l'ensemble et maintenir la fluidité dans la partie ? L'ensemble est alléchant, on n'a pas envie d'expédier les scénettes. Mais j'aurais probablement entre 5 et 7 joueurs à la table, je me dis que ça peut-être difficile à mener (le nombre de joueurs n'étant pas un problème, on pratique depuis longtemps et on a dû se discipliner).

4) Comment recycler les flashbacks, concrètement, avec d'autres personnages ? Ou comment diriger la création des persos de sorte à à utiliser les flashbacks, sans pour autant leur imposer les prétirés ?

Merci d'avance.

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 28/09/2016 09:04:10
par Samuel.Metzener
Salut Diamond,

Merci pour tes nombreuses questions et ton intérêt. Voilà nos réponses (attention, pavé en approche ;)).

« J'ai beaucoup aimé le scénar… Merci et bravo. »

- Merci beaucoup.

« 1) Si j'ai bien compris, ce scénar est censé être l'aventure d'entrée dans l'univers d'Ecryme. Les persos doivent (même si j'ai bien lu la note indiquant qu'on peut biaiser) être neuf pour introduire les flashbacks et mettre l'emphase sur l'émotion rayonnante (la nostalgie). Je m'étonne, si ce que j'avance est juste, que le scénar soit classé niveau Ecryme. Je m'attendais par exemple à ce que les joueurs ne se heurtent frontalement au surnaturel qu'au terme de plusieurs scénars. Je me suis sans doute trompé dans mon interprétation du niveau E. En quoi consistent donc les aventures niveau Ecryme que vous avez prévues ? »

- L’idée, dans le livre de base, est bien de débuter avec des personnages nouvellement créés. Tout au moins des personnages qui n’ont jamais été confrontés au fantastique.
- Hodologie introduit une campagne qui présente rapidement des éléments fantastiques. Évidemment, cela réduit de manière importante la durée de jeu au niveau Écryme (note cependant que ce n’est pas interdit d’être céphale et de jouer, par moment, sans fantastique).
- Pourquoi donc débuter rapidement avec le surnaturel et entamer de suite le passage vers le niveau céphale ?
1. Parce que la campagne, dans sa totalité, fait 3-4 fois la durée d’Hodologie. Ce qui représente 9 à 12 séances de jeu. Prolonger encore le niveau Écryme réduirait le nombre de table réellement capables (en termes de temps) de jouer la campagne.
2. Avec cette structure en 4 niveaux, nous avons pensé qu’il fallait faire avancer rapidement les joueurs dans leur compréhension de l’univers. En premier lieu, parce que la campagne révèle les secrets inclus dans les romans et que nous avions peur de ne pas pouvoir les garder longtemps secrets. En second lieu, parce qu’au niveau éditorial, nous ne savons pas combien de campagnes clé en main Matagot sera prêt à éditer (elles se vendent moins). Avec cette vitesse de révélation, les MJ et les joueurs disposent de billes solides et de pistes claires pour le futur, quoiqu'il arrive.

« 2) La campagne du Troubadour Muet mènera-t-elle les joueurs au niveau C ? Comment, en ce cas, profiter des autres scénars de niveau E ? »

- C’est une excellente question. Pour les personnes qui préfèreraient prendre leur temps dans le niveau Ecryme, il est tout à fait possible de faire intervenir des aventures sans surnaturel, et cela sans risque de déséquilibre durant la campagne dû par exemple à des gains d’XP. Comment y parvenir ? En incluant des scénarios issus des 80 ballades et/ou de première trame et/ou chemin de traverse. Cela représente de très très très nombreuses heures de jeu. En revanche, il est bien clair qu’il faudra les faire jouer avant Hodologie qui amorce la progression à travers les secrets. À la rigueur, certains peuvent être transposés durant la campagne, mais cela demandera des aménagements de la part des MJ. Soyons clairs : cette première campagne a, pour nous, vraiment le même but que, par exemple, la croisade la ville mouvement, pour Dark Earth. Après l’avoir jouée, l’univers ne sera plus exactement le même.

« 3) Quels conseils peut-on donner pour gérer les flashbacks sans alourdir l'ensemble et maintenir la fluidité dans la partie ? L'ensemble est alléchant, on n'a pas envie d'expédier les scénettes. Mais j'aurais probablement entre 5 et 7 joueurs à la table, je me dis que ça peut-être difficile à mener (le nombre de joueurs n'étant pas un problème, on pratique depuis longtemps et on a dû se discipliner). »

- Si tu joues 4-5 heures, l’idée des FB est de faire des parties assez courtes, sans temps mort de 1-2h, pour en caser 2 par séance de jeu. L’idée est de les faire avancer rapidement et cela implique d’aller à l’essentiel. Pour cela, il ne faut pas avoir peur de relancer tout le temps l’action, de trancher dans le lard, voire même de faire des ellipses si cela s’avère nécessaire. Il faudra veiller à ce que chaque joueur ait droit à la même durée pour ne pas créer de frustrations (normalement chaque FB fait à peu près la même durée).
Autre point : si tu le désires, il y a possibilité de faire jouer les FB par un MJ différent à chaque fois (chaque joueur fait le MJ sur le FB d’un autre joueur). Nous l’avons testé et c’est assez sympa. Cela change agréablement la dynamique autour de la table. Cependant, ce n’est pas du goût de tout le monde et cela implique de bien briefer les joueurs-MJ sur les points soulevés précédemment.

« 4) Comment recycler les flashbacks, concrètement, avec d'autres personnages ? Ou comment diriger la création des persos de sorte à utiliser les flashbacks, sans pour autant leur imposer les prétirés ? »

- Les flashbacks sont destinés à des personnages imaginés par les joueurs. Ils ont été conçus pour des « catégories » de PJ (soit par leur fonction ou leur classe sociale). Les pré-tirés sont des PNJ que les autres joueurs incarneront le temps du FB. Un exemple : les océans du vide est prévu pour un mécano ou un prêtre de malachine. Ce PJ ou ces PJ est/sont indispensable(s). Les pré-tirés, eux, ne le sont pas. Est-ce plus clair ?
Enfin, rien ne t’interdit de grouper deux PJ dans un FB (cela implique qu’ils se connaîtront déjà). L’église des trois aciers est un FB qui s’y prête très bien puisqu’il peut faire cohabiter des intérêts très divers. À toi de voir ce que tu préfères.

Nous espérons que ces réponses t'aideront dans ta préparation. Bonne chance en tous les cas et n'hésite pas à nous faire un retour (en bien ou en mal) ! C'est grâce à vous qu'Ecryme prend vie et ce jeu a vocation $ devenir le vôtre :) !

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 28/09/2016 17:11:32
par Diamond
Merci bien, c'est très clair.

Je ne manquerai pas de vous faire un retour après les premières parties mais j'attendrai probablement d'avoir la bête entre les mains.

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 17/11/2016 10:08:26
par Samuel.Metzener
Pour les personnes intéressées à mener ce très gros scénario, voici une aide de jeu qui résume TOUT (les 6 trames). Elle sera intégrée au libre de base.

Bonne lecture :) !

https://drive.google.com/file/d/0B6CxJ7 ... sp=sharing

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 13/08/2017 12:56:06
par Lokag
Bonjour

Je suis en train de preparer hordologie à rebours pour mon groupe d amis rolistes et plusieurs questions me sont venues lors de la lecture ainsi que la preparation de la ballade.

Ma première question est comment mettre en scene correctement les flashbacks durant le scenario? En effet l idee flashback est bien mais mon probleme vient de trouver une justification suffisante pour ne rien leur reveler sur ce qui leur est arrive juste avant leur venue dans le train.

Ces flashbacks sont vraiment geniaux et je compte à l heure actuelle les jouer en scénario d introduction de chaque joueur avant leur rencontre dans le train ne voyant pas d autres alternatives

Deuxiement toujours dans ces flashbacks j ai un probleme de timeline. J en ai fait une mais elle est assez chargé et je serais preneur si quelqu' un en avait une.( surtout entre les entretiens du premier flashback et le deuxieme flashback) Les autres se dedroulent en soit 3 jours pour le 3 eme 5jours pour le quatrieme 2 jours aussi .

Ma date cle est la parution de la plaque le 21 02 verde 1131


Troisièmement dans le train les differents evenements decrit se derooulent à différents endroit du trajets du transecryme entre methalume et sableryne. Est il possible de savoir combien de temps mets normalment le train entre methalume et sableryne. Ca m aiderait pour organiser les événements sur le trajets.

Derniere question au sujet des bombes? Quand doivent elle exploser?Actuellement je considere qu elles doivent exploser apres sableryne quand les membres du lys noir auront débarqués et rempli leur mission.

Merci d avance de votre aide

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 03/01/2019 22:22:05
par piotrlogan
ATTENTION MJ ONLY !

Bonjour à tous,

Je vais bientôt jouer Hodologie à rebours et j'ai commencé à préparer le scénario.
Je tiens à vous remercier pour l'aide de jeu sur les différentes trames du scénario, elle va être utile pour faire une chronologie des événements.

Mais après la lecture du document j'ai une série de questions et d'interrogations concernant la trame de l'histoire.

Trame principale
*Comment l'Androgyne, maître des Guy de Lune, voit-il l'intervention de l'Enfant dans SON Lys Noir ?

Le flashback "Traverser les océans du Vide" me pose problème pour plusieurs raisons:
*Selon moi, Edward ne peut que mentir au sujet de l'epave aux autres joueurs. Sinon quel personnage sain d'esprit irait voguer sur l'écryme avec pour but de couler le navire ?
* A aucun moment les bombes ne sont évoquées dans le scénario, comment donner l'indice ?
*Comment mettre en scène les éléments venant des joueurs ( pannes des moteurs et le mensonge d'Edward, la mutinerie et les aveux d'Edward). Ce sont des PJ et non des PNJ, qui jouent.
*Pourquoi Edward donne-t-il un objet au PJ? Une preuve pour le présent ?
*Comment Edward joué par un PJ peut-il répondre aux questions d'Antal concernant les Effluences ?

Pour ma part, je pense pour remédier à ces questions:
*Briefer le joueur d'Edward en avance concernant les Effluences en donnant quelques infos.
*Distribuer des messages à Edward aux bons moments pour "scénariser" le flashback.
*Placer dans l'épave des plans des bombes donnés au Lys Noir.

Le Manuscrit de Linzi
*Quelle est l'utilité future du manuscrit pour Anthelme ? Il est dit qu'il le volera aux PJ mais à aucun moment, ce vol n'est évoqué (l'ai-je raté?)

Si les symptômes persistent
*Après l'indice de "Traverser les Océans", reparler des bombes est, je trouve, redondant. Pourquoi ne pas plutôt parler du poison de Laurent Nébère ?
*Au point de vue géopolitique, pourquoi les Lanskois sont-ils déguisés en Eoliens ? Quand on regarde la carte, Éole est une des villes les plus éloignée de Méthalume ? Pourquoi pas plutôt Théoric pour la Pentapolie (mais les Effluences en sont originaires) ou Endémine? Venice mais je ne pense pas que la ville est une politique impérialiste. Entrepont (pour les Principauté d'Olmune (mais l'aragone en vient) ? Donc Vienne pour la Pentapolie (mais quid des Popes Noirs ?) Rien à dire pour l'Istanie.

Deux personnages pré-tirés ont le même prénom:
Antal, l’aventurier (Traverser les océans)
Antal Esburger (Il n'est pas de bonne compagnie)


Voilà c'est tout pour l'instant, je reviendrais vers vous plus tard.

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 22/01/2019 00:29:28
par RoleNRoll
Bonjour,
Voici quelques éléments de réponse aux deux derniers postes.

Il faut voir les flashbacks pour ce qu’ils sont :
1- des moyens d’expérimenter d’autres choses,
2- des intrigues qui ne doivent pas durer plus d’une heure (certain c'est difficile en 1 h mais essayé de faire assez court),
3- un moyen de faire briller le personnage clef,
4- c’est un moyen de donner des indices aux joueurs.
Le contrat social doit être clair entre Mj et joueurs. C'est impératif. Les joueurs doivent aller dans le sens du MJs pour se retrouver dans le train avec leur heure de gloire (ou pas). Par défaut, je les faits jouer dans le train et non un par un avant la monté du train. En gros, le PJs ne se décrit pas très bien, l'intrigue principale avance et je fais des retours en arrière quand le focus est important. Une fois décrit, le PJs a un peu plus de corps. D'ailleurs, le plus souvent quand je dis qu'Ecryme est mortel tout le monde dit oui oui, près 2 combats, au moins 1 joueur veut refaire son perso.

Ensuite, pour chaque flashback il faut aussi être assez clair sur sa spécificité.
" L'église des 3 aciers" est une enquête pour aider à appréhender les règles en douceurs
"Traverser les océans du vide" fait un peu huis clos soirée enquête
"Le manuscrit de Linzi" "Si les syptômes persistent" sont plus tournés action et risquent d'êtres mortels
"Il n'est de bonne compagnie..." parce que j'avais envie d'essayer un slasher-horreur à la Sombre...

Pas besoin de longs discours. Simplement une petite phrase pour dire, « là on va jouer un huis clos sur un bateau avec des allures de soirées enquêtes. Si l’un des joueurs conserve les infos, le jeu sera moins bon ». Les joueurs ou le MJ n’aiment pas l’expérience = OK, on a essayé. Ils aiment, tant mieux. S'ils ne se pretent pas au jeu, y a 50 façons de piéger le MJ qui regrettera de ne pas les avoir fait jouer 1 à 1 avant. Les prevenir avant gâche un peu le plaisir de la découverte mais évite l'écueil de se retrouver à ramer pour revenir à la partie.



Trame principale
« Comment l'Androgyne, maître des Guy de Lune, voit-il l'intervention de l'Enfant dans SON Lys Noir ? »
Pour répondre à cette question, il faut bien penser en termes d’univers et de secrets de l’univers. Le Lys Noir est une organisation terroriste avec quelques dons de céphalie. L’Enfant incarne en lui un courant d’Amertume. C’est un peu comme si un super héros voulait se battre contre Sandman. Je suis parti du principe que l’Androgyne se laisse convaincre par l’Enfant et comprendra son erreur dans des chrysanthèmes pour le Lys Noir. Dès Sableryne en fait, il comprend plus ou moins qu’il a été doublé.



« Le flashback "Traverser les océans du Vide" me pose problème pour plusieurs raisons:
*Selon moi, Edward ne peut que mentir au sujet de l'epave aux autres joueurs. Sinon quel personnage sain d'esprit irait voguer sur l'écryme avec pour but de couler le navire ?
*Comment mettre en scène les éléments venant des joueurs (pannes des moteurs et le mensonge d'Edward, la mutinerie et les aveux d'Edward). Ce sont des PJ et non des PNJ, qui jouent.
*Comment Edward joué par un PJ peut-il répondre aux questions d'Antal concernant les Effluences ? »
On avait fait jouer ce scénario mais ça fait maintenant presque 3 ans. Mes souvenirs sont assez diffus et confus. On avait joué cette intrigue avec 2 MJ. Un qui lit l’intrigue pour l’occasion et moi qui jouait Edward. Les joueurs pensaient qu’il s’agissait d’une course un peu julvernesque. Une sorte de défis à réaliser. Ayant 2 MJ, les événements sont bien plus faciles à rythmer. Quand tout part en couille, je fais une révélation en cherchant le pardon de mes pairs sur la bombe.
Tout dépend de comment tu décides de faire jouer la partie. Si tu suis le scénario par défaut, les joueurs se retrouvent tous dans le train et tu as des flashbacks au fur et à mesure. Les joueurs doivent donc suivre plusieurs intrigues sans lien (en apparence) ainsi que l’intrigue principale. S’ils ont bien compris qu’il y a une ou plusieurs bombes dans le train, alors tu peux donner un autre indice. S’ils ratent le fait qu’il y ait des bombes, tu te plante pour toute la campagne.


« * A aucun moment les bombes ne sont évoquées dans le scénario, comment donner l'indice ? »
En fait, c’est le timing qui le donne. Vers 30-40 min, il faut passer à la suite et donc faire un tour de table. Edward doit passer aux aveux.

« * Pourquoi Edward donne-t-il un objet au PJ? Une preuve pour le présent ? »
Je plaide coupable. Un relecteur dont je ne citerai pas le nom m’a conseillé de placer des objets pour construire l’anence. De mémoire, y en a aussi chez Linzi. Des objets également pour orienter la céphalie des joueurs après Du Sang dans les canaux de Venice. Je dois avouer que sur le moment j’avais trouvé l’idée bonne sans savoir exactement ce que j’en ferais mais par après, je l’ai oubliée.


« Pour ma part, je pense pour remédier à ces questions:
*Briefer le joueur d'Edward en avance concernant les Effluences en donnant quelques infos.
*Distribuer des messages à Edward aux bons moments pour "scénariser" le flashback.
*Placer dans l'épave des plans des bombes donnés au Lys Noir. »
C’est vraiment indispensable de donner plus de billes à Edward qu’aux autres PJs. Si je ne l’ai pas marqué noir sur blanc, c’est une erreur. Après relecture en diagonale je l’ai mis page 100 Comme dit au-dessus, il faut aussi que les autres joueurs jouent le jeu de la soirée enquête. J’en ai déjà faite une où un joueur ne voulait pas donner d’infos et c’est juste lourd. Dans ce cas, le scénario va durer 30 longues minutes. Le MJ est là pour relancer l’intrigue et inciter les joueurs à dévoiler leurs secrets/leur resanti. Je l’avais fait juste après que la cabine soit remplie de vapeur. En relisant dans le texte j’ai mis de la vapeur d’eau car avec l’écryme, les vapeurs acides… J’avais eu du mal à gérer et les personnages blessés prenaient une part trop importante par rapport au bateau.


« Le Manuscrit de Linzi
*Quelle est l'utilité future du manuscrit pour Anthelme ? Il est dit qu'il le volera aux PJ mais à aucun moment, ce vol n'est évoqué (l'ai-je raté?) »
Comme pour la pièce d’Edward mais cette fois c’était mon idée. Le manuscrit est un élément génial pour introduire des Effluents, inciter les PJs à déchiffrer et traquer les Effluents. C’est donc une entrée géniale pour introduire des nouveaux scénarios… Et puis sous les conseils de tout le monde (y compris moi-même), j’ai un peu laissé de côté l’idée de proposer une campagne dans la campagne. J’imagine la tête d’Hicham (l’éditeur) et Romain (le relecteur, gars qui met en page, et tellement d’autres choses) si je leur avais présenté d’autres choses non prévues. De mon côté, je me suis dit qu’il fallait à un moment laisser des pistes pour les MJs motivés mais pas forcément proposer encore des scénarios. Je voulais conserver une certaines « jouabilité dans la durée » à la campagne.


« Si les symptômes persistent
*Après l'indice de "Traverser les Océans", reparler des bombes est, je trouve, redondant. Pourquoi ne pas plutôt parler du poison de Laurent Nébère ? »
Comme dit plus haut, le choix revient un peu au MJs. Si les bombes (au pluriel) sont ratées, la campagne déraille (sans mauvais jeu de mot).

« *Au point de vue géopolitique, pourquoi les Lanskois sont-ils déguisés en Eoliens ? Quand on regarde la carte, Éole est une des villes les plus éloignée de Méthalume ? Pourquoi pas plutôt Théoric pour la Pentapolie (mais les Effluences en sont originaires) ou Endémine? Venice mais je ne pense pas que la ville est une politique impérialiste. Entrepont (pour les Principauté d'Olmune (mais l'aragone en vient) ? Donc Vienne pour la Pentapolie (mais quid des Popes Noirs ?) Rien à dire pour l'Istanie. »
Pour faire simple, tu as 3 grosses puissances qui se préparent à la guerre : le Lansk, la Pentapolie et l’Antipolie. L’Antipolie fait croire à une alliance avec le Lansk mais s’apprête à le trahir.
Olmune est un coin de seigneuries traversières trop reculées pas assez évolué technologiquement et pas assez menaçante. L’istanie et le Gloriana trop tournées vers le commerce. Venice est neutre.
Enfin, Méthalume a été annexée récemment par le Lansk mais conserve des sympathisants pour la Pentapolie (dont la plus puissante cité est Eole. C’est aussi la cité la plus tournée vers l’extérieur et celle engageant le plus d’espions). L’enjeu est de détourner les sympathisants méthalumiens de la Pentapolie.


« Deux personnages pré-tirés ont le même prénom:
Antal, l’aventurier (Traverser les océans)
Antal Esburger (Il n'est pas de bonne compagnie) »
Démasqué ! Je déteste inventer des noms (sinon j’ai 15 Bob). J’ai donc une liste de noms et prénoms que j’utilisais. D’habitude, je les barre de mes listes pour ne pas les utiliser deux fois. Il est fort possible que mon doigts et ripé 2 fois sur Antal… Coïncidence, conspiration ou prénom à la mode. Je te laisse choisir… à moins que tu ne préfères en changer.

Re: Retours sur Hodologie à rebours

Publié : 22/01/2019 07:42:57
par piotrlogan
Merci Alexandre pour ces réponses !!!!