projet pour un scénario...

Désormais, le forum officiel de cendres c'est ici ! Posez vos questions techniques, présentez des sources d'inspiration ou encore proposez des articles pour http://www.laquete.com
Répondre
-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

projet pour un scénario...

Message par -TinChO- » 11/04/2007 21:02:55

voilà depuis un certains temps une idée de scénario me trotte dans la tête sans que je réussisse a me lancer...
je ne sais pas si certains membres ici présent ont vus le film (francais s'il vous plait :wink: ) "le frère du guerrier"...
c'est un film très sympa avec vincent lindon et guillaume canet qui se déroule au moyen age...
le synopsis est simple: un guérisseur des cévennes, récemment marié et installé dans une chaumière des cévennes, est victime d'amnésie. en effet des pillards sont revenus d'un raid ou le chef, ou un membre de la troupe je ne sais plus, à été gravement bléssé. ils tentent donc de forcer le guérrisseur à les aider. ce dernier refuse, ils le frappent donc le rendant ainsi amnésique. sa femme tente alors d'engager des mercenaires avec les économies du couple mais ces derniers refusent (la somme n'est pas suffisante) et la violent. là dessus arrive le frère du guérrisseur, un mercenaire, qui vient de perdre son compère de combat et qui vient voir son fréro il prends connaissance de la situation et décide de se venger.

le rapport avec cendres me demanderez vous, eh bien je pense que ce synopsis peut facilement devenir un scénar pour cendres...

mais j'ai une grosse flegme (la honte :oops: ) et je pensais que ce fofo pourrait aider...

j'avais dans l'idée que le guérrisseur serait un médecin, que le frère de celui-ci pourrait devenir marchand (et donc employeur potentiel pour les pjs :wink: )...

qu'en pensez vous et quel direction prendriez vous??????
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Amatsu » 11/04/2007 23:51:31

Le scénario est sympa. J'aime assez l'idée que la femme aille demander requête aux mercenaires pour qui la somme ne correspond pas du tout et qui, pour la peine, violent la pauvre dame.

Pour l'histoire, on reprend :

1. Un homme descendant d'une lignée de guérisseur (le premier de la lignée a pu être médecin à l'époque d'Avant) se trimballe avec une malette de premiers soins et divers instruments dont un stétoscope. Il se proclame médecin et s'en sort, pour la plupart des cas banals.
--> pour référence, il faut voir l'un des premiers épisodes de la série TV "Jeremiah" où il y a un médecin de ce type.

2. La réputation du médecin se répand au-delà des simples communautés par le biais des commérages circulant dans les relais. Evidemment, beaucoup de monde prend connaissance de l'existence du-dit médecin, y compris un clan de raideurs.

3. Le chef des raideurs, suite à une razzia musclée dans une bourgade isolée, se voit grièvement blessé par un coup de fusil bien placé. Le clan ayant eu vent de l'existence du médecin, s'arrange pour le rencontrer à leur manière.

4. Le médecin vit sa vie, embrasse sa femme chaque matin avant de partir faire une ronde de communauté en communauté où sa présence est très demandée. En chemin, il est interpellé par 4 raideurs qui le séquestrent sans difficulté, à l'abri des regards indiscrets.

5. Le médecin revoit la lumière du jour au milieu d'un cimetière de caisses. On l'avait assommé pour qu'il ne mémorise pas le chemin pris. Le chef en très mauvais état, contraint de rester assis dans un fauteuil roulant auquel il manque une roue, vient à sa rencontre, entouré de ses raideurs. Ce dernier demande au médecin de le soigner.

6. Le médecin répondit plusieurs fois non aux insistances du chef qui s'énerva et ordonna à ce qu'il paye le prix de son courage ; les raideurs le frappèrent jusqu'au sang et l'évanouissement.

7. Quelques heures plus tard, des marchands de ferrailles qui fouinaient dans le cimetière de caisses et qui avaient vu la scène de torture, prirent le corps du médecin, aux frontières de la mort. Ils l'amenèrent au relais le plus proche. Là-bas, après avoir effectué les premiers soins, des gens reconnurent le visage du médecin. Grâce à sa notoriété, celui-ci put retrouver sa femme.

8. Malheureusement, quelques jours plus tard, la femme du médecin se rendit compte qu'il ne se rappelait plus de son nom ainsi que le sien. Au début, elle en déduisit que son mutisme était dû au traumatisme qu'il avait vécu - selon ce que lui avaientt raconté les marchands.

9. La rage au cou, la femme se rendit dans une auberge malfamée où il était coutume d'y voir circuler les pires guerriers de la route. Elle offrit un verre à un groupe bien costaud assis à une table et leur proposa une somme bien trop peu élevée pour se débarasser d'un chef de raideurs.

10. Sous l'effet de l'alcool, les mercenaires se sentirent comme insultés par cette proposition. Ils prirent la femme par les cheveux et allèrent dans le bois juste à côté de l'auberge. C'est là qu'ils la violèrent chacun leur tour.

11. Le lendemain matin, à l'aurore, la femme déambulait sur le sentier qui allait la ramener chez elle. C'est là qu'elle croisa la route de quelqu'un...


En fait, c'est à ce moment que c'est difficile de voir la suite. Personnellement, je n'intègrerais pas le frère du médecin/guérisseur. Je mettrais à la place le groupe des PJ qui rencontrent la dame en mauvais état.
Alors, évidemment, connaissant le comportement des Joueurs en général, certains se foutront de la femme croisée jusqu'à aller l'insulter gentiment ou pire, la racketter (j'ai des boulets à mes tables, et les boulets yen a partout).

Donc je propose ceci :
- les PJ sont victime d'une intoxication alimentaire bénigne ou d'une piqûre d'un insecte ; ce qui provoque des effets secondaires comme une diarrhée mal placée, des vomissements, une déformation physique (joues qui enflent) ou n'importe quoi de bien "drôle" pour un MJ. Les PJs, soucieux de leur bien être, chercheront un moyen de se débarasser de ce petit tracas. Et ô quel miracle : en discutant un peu dans le coin, ils découvriront l'existence d'un médecin. Avec un peu de persuasion, ils peuvent même avoir des indications pour aller dans la communauté du médecin. Et hop, rencontre hasardeuse avec la femme en piteux état du médecin...

Après ça, ils peuvent tirer les vers du nez de la femme. Ils apprennent qu'elle a été violée et/ou que son mari qui est médecin a été agressé et en a perdu la mémoire.

Autre chose, je pense qu'il vaut mieux que le médecin ait une amnésie temporaire, récupérant peu à peu des bribes de mémoires en commençant par son passé, son nom et son entourage. Puis plus tard sa profession et enfin son agression.

Soit les PJs décident de "venger" la femme parce que c'est intolérable de traiter une dame de la sorte ;
Soit les PJs attendent que le médecin récupère la mémoire. Et dans ce cas, ce dernier leur propose une consultation gratuite à chacun s'ils acceptent de retrouver sa malette de médecin que le chef des raideurs a eu la bonne idée de garder.

Dans une toute autre direction, intégrer le frère du médecin qui débarque de nulle part et qui recrute des volontaires pour venger sa belle-soeur, c'est bien... mais trop classique à mon goût. Ou alors il faut trouver un renversement de situation. Le frère propose des marchandises intéressantes (1 véhicule, des armes modifiées (+ puissantes), des outils, etc... ) contre la tête du chef du gang.

Idées en vrac :
- le frère demande à ce qu'ils se voient hors des frontières de la communauté pour parler plus tranquillement. Là le marchand et la femme du médecin mettent en joue le groupe de joueurs pour leur subtiliser tout leur matos. Ils obligent les joueurs à ingurgiter un mélange de plantes qui les endort pour disparaître sans se presser. Ils revendent le matos et entreprennent d'engager d'autres mercenaires un peu moins suspects.
Les PJs, pas contents, s'acharnent à retrouver l'homme et la femme ; une fois retrouvée, ils comprennent que leur matos est entre les mains de guerriers en route pour la traque du chef de gang (tout en sachant que la femme du médecin leur explique leur situation - mari agressé, viol, etc...). Les PJs vont aux trousses des guerriers ; sur leurs traces, les PJs découvrent les cadavres nus des guerriers, complètement dépouillés par le gang de raideurs. Hop, les PJs vont à la poursuite du gang pour récupérer leur matos... etc etc etc... Je pense que tu vois la suite !

Après, avec quelques ajouts connexes, ya moyen de faire un scénario d'environ 2 à 3h.

Si t'as des questions sur des points obscurs... hésite pas !

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 15/04/2007 15:28:59

fiuuuuuuuw :? eh ben merci à toi je vais relire tous ça à froid et je te dirais ce que j'en pense^^
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Lesendar
Messages : 61
Inscription : 17/01/2007 16:20:46
Localisation : Mickey Land

Message par Lesendar » 17/04/2007 14:41:28

J'lirais ça aussi dès qu'j'ai un chouilla de temps car là j'suis overbooké... J'espère que ce scénar est pas trop urgent^^

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 30/04/2007 10:31:40

ben comme j'ai bien vu le style "cool take it easy peace on a le temps" du fofo je m'y suis pris vraiment à l'avance, le scénar est pour cet été^^

je vais essayer de fouiller ce scénar et je posterais le WE prochain ce que je peux tirer de ce que amatsu a commencé!!
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 06/06/2007 11:52:51

après lecture j'aime particulièrement l'idée dite "en vrac" je la trouve plus intéressante voire plus pertinente que les autres...
et puis faire trotter les PJs derrière une carotte inaccessible (du moins difficilement accessible)sa me botte bien^^

par contre je me demande ce que peuvent bien faire mes quatre Pj face une bande de raideurs aguerris... :?
et puis l'idée de la malette je trouve sa un peu faible... franchement sa fait un peu donjons et dragons ou le mage t'envoie chercher sa "super bague elfique de crachefeu +5" que tu ne peux pas utiliser donc t'est obligé de lui ramener suite à quoi il te donne des PO et de l'xp...

enfin de tte facon merci de ton aide^^
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Amatsu » 12/06/2007 23:52:08

Ah, ça fait plaisir de revoir le forum accessible (j'y croyais plus).
par contre je me demande ce que peuvent bien faire mes quatre Pj face une bande de raideurs aguerris...
Bah ya 2 solutions :
- soit ils sont discrets, rusés et intelligents pour les dérober ou MIEUX : persuader les raideurs de leur rendre le matos ;
- soit ils se font capter en flag et il se trouve le chef du gang est un bon fournisseur de Sainte-Suzanne : il kidnappe des jeunes pour les vendre en tant qu'esclave/gladiateur dans les arènes de combat de Ste-Suzanne. :twisted:

Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Amatsu » 12/07/2007 00:33:56

Je me suis permit d'exploiter ton idée de base, TinCho, et voici grossièrement ce que j'en ai fait :


Les PJ arrivent à un relais entre Dijon et Troyes qui s'appelle le Relais du Baron. Ce relais se compose de 3 bâtiments bien distincts et qui habritent un hôtel/restaurant/bar, une écurie, un bordel, un garage et un cabinet médical.

Afin de bien cerner l'ambiance du coin, les PJs vont sans doute aller au bar où plusieurs individus - vagabonds et membres du relais - discutent et consomment. Ils sont alors interpellés par l'une de ses personnes ; un homme à lunettes et barbu ce qui lui donne environ la 40aine. Il veut leur proposer un petit boulot facile mais il ne peut en parler dans ce bar et donne rendez-vous aux PJ dans une clairière non loin de là.

A l'extérieur, l'homme les attend en effet dans la clairière isolée mais lorsqu'ils sont aperçus, ils sont mis en joue à la fois par cet homme et une femme qui était derrière les PJs. Le couple leur ordonne de laisser tout leur matos à leurs pieds et d'ingurgiter un mélange de plantes qui les endormira.

Lorsque les PJs se réveillent, ils constatent évidemment qu'on leur a volé tous leurs objets. Ils commencent alors à enquêter. Plusieurs manières sont possibles comme le pistage ou les interrogations dans le relais.

A force de recherche, les PJs arrivent enfin à retrouver le couple maudit. Mais celui-ci prétend que leur matos est entre les mains d'un groupe de 3 mercenaires engagés pour traquer un gang. Ce même gang est celui qui a violé la femme et qui a violenté son mari.
L'homme et la femme indiquent la position possible du groupe de mercenaires.

En chemin en quête de leur matos, les PJs découvrent 3 corps complètement nus autour d'un feu étouffé. Il s'agît en fait des 3 mercenaires qui ont été dépouillés. Des traces de pneu tout autour indiquent que les pilleurs étaient à moto. Il est facile de suivre les traces.

Ces traces mènent jusqu'au repaire du gang responsable à la fois du vol du matos et des agressions sur le couple.

La suite est à voir.


Quelques détails tout de même :

- le grand patron du relais qu'on appelle Le Baron a récemment accepté de cohabiter avec un médecin dans le relais. Malheureusement, ses affaires n'allaient pas très forts. En effet, un autre médecin était déjà implanté dans le coin : le mari de la femme violée.
Le Baron n'est pas quelqu'un de très loyal alors il a engagé un groupe de raideurs (le gang recherché) pour se débarrasser du médecin. Celui-ci n'a fait que le violenter, lui faisant perdre la mémoire, puis ils ont violé sa femme. Le Baron, ayant eu vent de l'échec de la requête, essaya tant bien que mal d'occulter la magouille.
Seule une personne est vaguement suspicieuse : l'infirmière du dispensaire du relais. Cette dernière a eu une relation avec le médecin ayant perdu la mémoire mais elle ne veut pas que ça se sache alors elle se tait.

- Le mécano du coin recherche une clef à molette ! Si les PJ lui en procure une, le mécano leur indiquera une boite à gants dans une carcasse à la casse du coin. A l'intérieur, 2 flingues et 1 chargeur y sont posés.

- On signale des vols répétés au bordel du relais. Personne ne sait qui celà peut être. En fait, il s'agît de la femme du Baron qui est kleptomane. Le Baron est au courant mais ne veut pas que sa femme soit découverte. Alors il planque régulièrement les objets volés à l'intérieur d'un caveau dans un cimetierre non loin de là.

- Les chevaux de l'écurie sont malades. A moins de trouver un remède, ils risquent de mourir dans 1 semaine ou 2.


Des petites quêtes à côté pour que les PJ ne s'embêtent pas à bêtement aller droit sur le gang...
Image

Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Amatsu » 04/12/2007 18:35:13

Alors Tincho, qu'en est-il de ce scénar ? :P
Image

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 05/12/2007 21:05:22

eh bien écoute mon cher amatsu je t'avouerais que au jour d'aujourd'hui je ne l'ai pas fait encore jouer puisque nous avons réalisé à ma table la petite campagne "urbaine" proposée dans le supplément Rennes de Cendres, tout en introduisant ma propre sauce puisque le sieur Dany blonk et sa bande de rasta (présentés dans le thread [Commun] Backgrounds de PNJ / PJ )s'en sont mêlés ce qui a ajouté aux joyeusetés déja prévue...

tou ça a irrémediablement nuit au travail d'approfondissement que j'avais réservé à ce scénario mais en même temps je compte m'y mettre du coup, histoire de les sortir de la ville, ce que je ne sait toujours pas comment faire sans que ça ressemble trop à un "-dégage!" du MJ^^

bref wait and see, comme qui dirait^^
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 09/02/2009 18:12:50

héhé l'idée de scénar a eu un certain succès, puisqu'il me semble avoir lu quelques allusions dans pas mal d'autre posts que celui ci...
Au final, je l'ai utilisé comme d'une certaine manière amorce de la campagne que j'ai récemment lancé (le WE du 24/25 janvier il me semble, il y a trois semaines...), si ça t'intéresses (ou d'autres qu'amatsu) je peux poster un peu comment je m'y suis pris... dans celui ci ou un autre post...
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Korrigan
Messages : 9
Inscription : 07/02/2009 17:05:11
Localisation : Liège, C.E.R.

Message par Korrigan » 09/02/2009 21:30:13

Les idées de scénar m'intéressent toujours, donc si en plus on peut avoir un feedback sur le comment ils s'y sont pris, moi ça me botte !
Dieu n'aime pas les couilles molles.

Varyus
Messages : 8
Inscription : 01/02/2009 17:09:30
Localisation : Toulouse

Message par Varyus » 09/02/2009 21:42:46

Je suis également preneur !

Ca m'intéresse de savoir comment tu t'y est pris pour adapter ce film en scénario, et comment tu t'en est servi pour lancer ta campagne.

(après il faudra que je regarde le film pour bien comprendre ... :? )

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 10/02/2009 14:10:16

bon je met tout ça au propre sur mon ordi et je poste tout ça...
déja ce qu'il faut savoir c'est que j'ai procédé de manière un peu spéciale: j'ai réalisé moi même les personnages des joueurs et le leur ai imposé...
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

K.limero
Messages : 118
Inscription : 31/01/2009 11:50:03
Localisation : Rennes

Message par K.limero » 10/02/2009 14:15:44

Ca m'est arrivé d'imposer les persos et parfois c'est pas si mal.Attention tout de même a ne pas trop "dicté" leurs réactions.laisse-les imaginer leur perso mais en partie seulement.

Répondre