Alternative à la création de Persos

Désormais, le forum officiel de cendres c'est ici ! Posez vos questions techniques, présentez des sources d'inspiration ou encore proposez des articles pour http://www.laquete.com
Répondre
Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Alternative à la création de Persos

Message par Amatsu » 14/07/2007 10:56:27

Pour reprendre le principe :

Au lieu de faire une bête création de perso classique, commencer le scénario quelques jours après la catastrophe des années 2000. Nul besoin, d'établir un système chiffré pour le personnage incarné, juste avoir quelques précisions assez RP comme l'âge, le sexe, les traits physiques et - surtout - la profession.

Etablir donc un petit scénario improvisé de quelques minutes sans dépasser la 1/2 heure pour chaque joueur (essayer dans la mesure du possible de les prendre tous à part).

De par les différentes possibilités et initiatives que prendra le Joueur pour son personnage, essayer de les noter un maximum. S'il préfère courir et aller aider d'autres survivants ; s'il va plutôt tenter de fuir le plus loin possible des villes pour s'isoler dans une cave de ferme ; s'il a le déclic de se ravitailler dans un supermarché ou autre ; etc... essayer d'incruster quelques "tentations" comme le fait qu'il y ait un armurier en bas de la rue ou tout autre magasin (je vais tenter le sex shop bientôt :lol: )
Je pense qu'il faut laisser une grande liberté au Joueur à ce moment sans lui imposer de schéma d'environnement. C'est grossièrement lui qui raconte l'histoire et le MJ écoute tout en modérant si c'est légèrement incohérent.

Ensuite, projeter le Joueur une dizaine voire une quinzaine d'années plus tard. S'il arrive à imaginer la situation de son personnage tant d'années plus tard, c'est très bien ; sinon le MJ peut l'aider en lui montrant quelques pistes. Par exemple savoir comment il subvient à ses besoins ; est-il dans une communauté plutôt rurale ou urbaine ; a-t-il préféré les raids plutôt que les champs ; a-t-il eu des aventures voire a-t-il une femme désormais ; quelle est sa position dans son entourage, sa communauté ; que peut-il bien posséder qui le différencie des autres survivants ; etc... et surtout, l'une des dernières questions : a-t-il l'intention d'avoir des enfants ou à défaut un apprenti (en fonction de son ancienne profession et si son PJ est déjà pas mal âgé) ou toute autre personne susceptible d'en apprendre beaucoup à ses côtés et d'en être assez influencé pour l'avenir.

A partir de là, il est possible de projeter une dernière fois 10 ans plus tard encore. Pour éclaircir certains détails trop troubles notamment. Si l'enfant ou l'apprenti du personnage commence à être trop vieux (au-delà de 30 ans à ce stade), il faut alors prévoir une 3ème voire une 4ème génération pour espérer obtenir un PJ d'une 20aine d'années en 2080.
Plus il y a de générations, plus l'enseignement apporté au personnage sera évasif et mythologique. Un peu comme une histoire qu'on aurait raconté à un copain et qui la raconte à un autre, puis un autre... à la fin, en écoutant la dernière version, on obtient toujours une histoire extraordinaire complètement exagérée mais qu'on prétend tenir la route. Là c'est pareil ; si le premier personnage était médecin, alors la 4ème génération considèrera ce personnage comme un héros légendaire qui possédait la connaissance et qui était loyal bon à toute épreuve !

Toutes les notes en main, il suffit alors de transformer certains des choix du Joueur en "bonus de compétences", au feeling du MJ (je n'ai pas de tableau type avec toutes les réactions possibles). Ca ne doit cependant pas dépasser les +1 à +2 (ou alors vraiment dans un cas exceptionnel et dans une seule compétence). D'autant plus que les bonus peuvent descendre à +0 s'il s'agît de la 4ème génération (la précision des enseignements se perd au fil des générations). Les choix effectués peuvent influencer certaines caractéristiques aussi. Dans ce cas, il faut tout de même garder les 100 et 85 points de caractéristiques mais bien affirmer au Joueur que certaines de ces caractéristiques doivent être élevées pour espérer être le descendant ou apprenti du premier personnage.

La prochaine fois que l'on peut voir le Joueur, on lui fait faire une création de perso classique mais où les dés ne doivent être utilisés qu'en dernier recours. Tout ce qui a été fait précédemment est là pour combler le doute et le manque d'imagination. Ainsi il n'est pas nécessaire de lancer 1d6 puis 1d20 pour découvrir la communauté d'origine alors que le Joueur sait que ses personnages proviennent tous d'un gang de raideurs n'agissant qu'en milieu rural. Et c'est aussi de cette façon qu'il est possible de ne pas recourir aux vécus du livre de base. Tenter au max de faire un listing des compétences dans lesquelles il peut avoir des points et c'est le Joueur qui définira son vécu ("ouais dans ma communauté je suis un Flingueur" ou "J'ai été pris dans la section Mécaniqueur des Berlinistes !")

Et voilà, normalement on obtient un personnage qui ressemble à ce qu'on attendait. Enfin tout du moins avec 3 ou 4 générations en plus dans la tronche :lol:

S'il y a des choses à éclaircir, je suis là. Et puis vous pouvez vous aussi apporter vos améliorations.
Image

Ze Auteur
Messages : 37
Inscription : 05/07/2007 10:16:00
Localisation : Paris

Tinet ? C'est marrant ça...

Message par Ze Auteur » 16/07/2007 13:02:11

J'aime bien cette idée. Quant à moi, c'est l'inverse, je suis en train d'essayer d'imaginer ce que pourrait donner l'univers et la création de personnages en 250 ou 300 après le Grand Hiver...

SC
J'ai dit, que cela soit ecrit et proclamé !

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 16/07/2007 17:00:10

Je pense l'idee tres bonne mais a travailler, je pense vraiment que des repères generaux plus concrets quand aux consequences numeriques pour les regles serait vraiment necessaire...

De plus j'ai peur que sa agace les joueurs vu l'esperance de vie d'un pj a cendres (l'autre jour le raideur aguerris de l'equipe montait un escalier a vis dans un chateau d'avant. il tombe nez a nez avec un garde, je demande un jet de vivacite aux deux (ils avaient tout deux la competence tir degaine). le PJ raideur le rate, avec un 17, tandis que le pnj avec un superbe 6, le reussi. je fais tirer le pnj avec son pistolet, 4 pour toucher et 18 sur la table des degats, BOUM, une balle dans la tête... le joueur avait travaille le background de son perso pendant 2 heures, je vous raconte pas la tronche qu'il a tire^^)...

Mais cette idee me plait et me tient a coeur, je vais voir ce que je peux imaginer...
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Ze Auteur
Messages : 37
Inscription : 05/07/2007 10:16:00
Localisation : Paris

Fatalitas et omnias fatalitas !

Message par Ze Auteur » 16/07/2007 18:25:59

Et oui, c'est peut être cruel et injuste, mais qui a dit que la vie n'était pas comme ça ?

Il faut savoir si les joueurs on envie de magnifier leurs ego et d'éponger leurs frustrations en incarnant des espèces d'archétypes de héros/vilain/ tombeur de nana/ fort en math / et c (rayez les mentions inutiles), bref s'ils veulent se masturber l'occiput pour se consoler des misères de la vraie vie ou s'ils veulent simplement jouer, se fendre la gueule, et profiter d'un univers si absolument injuste et arbitraire que ça en devient marrant.

C'est peut être "dur" de perdre 2 heures de création de perso, mais il faut qu'il sache qu'un MJ passe en moyenne 4 à 6 heures à peaufiner un scénar, et qu'on en consomme un à chaque partie. Les MJ ne pleurent pas, alors les joueurs sont prié d'être un peu adultes, nom mais des fois !

Le JdR ça se mérite !

SC
J'ai dit, que cela soit ecrit et proclamé !

Lesendar
Messages : 61
Inscription : 17/01/2007 16:20:46
Localisation : Mickey Land

Message par Lesendar » 17/07/2007 07:36:03

Bah c'est clair qu'un type qui joue à Cendres, il sait à quoi s'attendre... S'ils se balladent avec des armes c'est rarement pour tondre la pelouse...

J'ai eu le même cas plus ou moins, mais c'était deux PJ, ils se sont retrouvés face à face après s'être mis dans une situation où ils ne pouvaient ni dialoguer ni s'esquiver. Il y avait un garde de caravane, et un des voyous prêt à l'attaquer (au départ ils étaient tous protecteurs de la caravane, mais l'un d'entre eux s'est retrouvé paré pour aller attaquer les autres...)...
Bref un PJ de mort, le vilain... La table était contente de la scène mais sous le choc de la mort de ce PJ...

Tout ça pour dire, que de toutes façons, j'aime l'idée de créer le perso de façon ludique puisque ça permet de faire du jdr en esquivant le côté papier et chiffres de la création de perso..

J.O
Messages : 94
Inscription : 16/08/2006 21:43:54

Message par J.O » 17/07/2007 09:13:36

déja, quand il faut monter un escalier à vis, quand on est un professionnel compétent, on envoie quelqu'un d'autre devant.
Un bon raideur, c'est pas juste quelqu'un qui sait tirer, c'est quelqu'un qui sait faire en sorte que ce soit sur les autres que l'on tire. :twisted:

Aprés, si t'es assez mauvais pour te retrouver nez-à-nez avec un garde armé : tu te rend.

Les systémes carceraux de Cendres peuvent être à l'origine de plein d'aventures palpitantes !
Bien sur ça ressemblera plus à la serie Oz du tier monde, qu'à Prison Break !

Ze Auteur
Messages : 37
Inscription : 05/07/2007 10:16:00
Localisation : Paris

En tôle les bandits ! Au gnouf les cailleras !

Message par Ze Auteur » 17/07/2007 10:51:06

Ah, les prisons du monde des Cendres...
Sur une partie maîtrisée par un autre MJ (et oui, j'étais moi-même joueur) notre groupe était en train de mettre au point le détournement d'un petrolier en haute mer. Nous avions été secrétement embauché par un syndicat de marchands marseillais qui cherchais à en ruioner un autre... Pour établir la route du petrolier, il nous fallait mener uneuête dans marseille. L'un des persos à été arrêté pour outrage aux bonnes moeurs (Il surveillait la fille d'un des membres du syndicat adverse en vue de l'enlever pour l'échanger contre les informations qu'il nous fallait, la fille à cru à des intentions sexuelles, elle à crié "au secour" les flics ont déboulé, le copain n'a pas été assez con pour faire un carton et s'est laisser embarquer...

Le MJ a ensuite divisé la partie en "tour" de 10 minutes.
- 10 minutes pour le copain en tôle... façon "Midnight Express" d'immenses cellules bondées avec caïd qui veux tes godasses / ton cul / ta bouffe / ou tout en même temps...
- 10 minutyes pour nous qui devions nous y retrouver dans les dédales des fonctionnaires et autres cadi qui ne demandaient qu'a relacher notre pôte pour peu que l'on paye un bakchich.. Encore fallait-il s'adresser au bon interlocuteur, et même popur savoir à qui s'adresser, il fallait payer...

Du coup, après, il nous a fallut voler le monastère catholique avignonais de Marseille (si, il y en a un, et il y a une synagogue aussi) pour pouvoir payer l'essence de notre bateau, tellement les pot-de-vins nous avaient coûté...

Aller-y ! N'hésitez pas à flinguer impitoyablement vos PJ qui refusent de se rendre même quand la situation l'impose... Pour les autres en revanche, laissez toujours une porte de sortie, c'est plus ludique !

SC
J'ai dit, que cela soit ecrit et proclamé !

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 17/07/2007 16:02:06

fiuuuu que de reaction^^
Oui c'est vrai qu'ils sont censes savoir a quoi s'attendre, mais apres sa instaure des reflexes du style:"aaah bah non je vais pas faire tout une histoire a mon persos pr qu'il crève en deux secondes" mêmes si ont leurs sert des argument aussi percutant que ce que vous venez d'enoncer^^

en même temps ca n'a pas ete son reflexe, il a refait un autre persos dix fois plus cruel, dix fois plus violent, bref une brute quoi... du coup je penses le perdre dans la forêt de nuit en hiver sans les autres PJs pour l'aider, vu son score en survie on va rire^^

Par contre je me trouve dans la m**** a chaque fois que mes joueurs me disent qu'ils font quoi que ce soit "discretement", je ne trouve nulle part une competence type camouflage discretion ou quoi que ce soit qui y ressemblerait...
de même quand il me disent qu'ils camouflent leurs traces, je sais pas coment savoir si ils y arrivent de facon efficace ou pas...
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Ze Auteur
Messages : 37
Inscription : 05/07/2007 10:16:00
Localisation : Paris

Discretion et passage sans trace....

Message par Ze Auteur » 17/07/2007 19:50:45

Essaye de te promener dans les bois la nuit et tu verra que "discret" c'est pas trop possible... Mais, un test de dextérité peut aider. Evidement plus on est encombrant et lourd et plus c'est difficile, notament quand on porte deux fusils, quatre pistolets, 600 balles de claibres divers, un gilet pare-belles et 12 grenades...

D'autre part, qui sont les "méchants" qui seraient succeptibles de remarquer les personnages ? Sont ils occupés (mattent-ils une nana, jouent-ils au cartes malus de - 5 à - 8 à l'intuition

Sont ils endomis, chantent-ils, sont ils dans un millieu bruyant, une foule, ? Malus de - 10 à - 15 à l'intuition.

Il n'y a plus qu'à opposer les marges des "discret" aux marges des "autres" et hop ! le tour est joué...



pour les trace, utilises la compétence "Pister" si l'on sait repérer les traces, on sait les effacer ou en laisser le moins possible... Néanmoins, quiconque essayerait de les "pister" aurait droit aussi à un test, et tu n'aurais plus qu'à, encore une fois, opposer les marges...

Et Hop ! dereuchef..

SC
J'ai dit, que cela soit ecrit et proclamé !

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 17/07/2007 22:54:10

eh ben tu n'est pas l'auteur pour rien toi^^

(Monoligne powaaa :D )
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Ze Auteur
Messages : 37
Inscription : 05/07/2007 10:16:00
Localisation : Paris

Marci M'sieu

Message par Ze Auteur » 18/07/2007 10:27:10

Et n'oublie pas les maluis et bonus à "Pister" lié au terrain et au climat qui sont dans le livret de l'écran...
J'ai dit, que cela soit ecrit et proclamé !

Répondre