Page 1 sur 1

Social : car la violence n'est pas (toujours) une solution.

Publié : 28/01/2009 22:28:27
par Truhl
Salut à tous.

Voilà, un joueur m'a fait remarquer que le jeu laisse assez peu la place à la discussion, eu égard à la quantité de compétences liées au combat et le peu liées au social. Bon effectivement on peut très bien en rp se débrouiller à parlementer avec les pnjs afin d'obtenir des faveurs ou encore la vie sauve. Mais est-ce que la caractéristique 'social' suffit à ça? Comment peut-on symboliser la verve d'un personnage?

De même le score de présence est utile dans quelles limites?

Publié : 29/01/2009 00:43:51
par -TinChO-
Pour moi c'est à la limite ce qui peut faire l'intérêt de cendres: tu veux discuter? eh bien vas y discute! on fait correspondre discours du joueur et discours du personnage, et le discours c'est la seule chose réelle qu'on ait du personnage. les seules compétences de discours sont en fait des connaissances (histoire d'avant, culture humaniste, etc) pour que les connaissances du personnages soient connues du joueur (ça joue beaucoup dans un discours de savoir de quoi on parle et d'avoir des exemples, surtout si ils sont d'avant dans cendres!).Après, je conviens que ça aide les Pjs qui n'ont pas envie de faire des "tapettes", à se justifier pour faire des monstres de combat.

Mais maintenant autour de ma table, suite a une discussion avec un cousin Mj à warhammer depuis bien plus longtemps que je ne joue au JDR, c'est moi qui fait les persos des joueurs, je leur impose. Du coup au lieu de se faire le personnage qu'ils auraient tjrs voulu être, ou qu'ils rêvent d'être ou qu'ils ne peuvent pas être, ils ont juste un personnage avec des défauts et des qualités des problèmes et des choses qui vont bien. On se rapproche du théâtre, et ils ont été les premiers à m'en faire l'aveu, on comprend bien mieux ce qu'est le roleplay dans ces situations là...
C'est la solution que j'ai trouvé au problème il y a deux semaines... elle n'a que deux semaines de test donc je peux pas en dire beaucoup plus...

mais c'est vrai que pour moi c'est un problème (ou pas pour certains^^) auquel chacun trouve la réponse qui lui convient le mieux...

Publié : 29/01/2009 14:30:13
par slider
A mon gout la caractèristique de social est avant tout anecdotique :elle donne un indice de sociabilité au joueur ,sa caractèristique limitera son roleplay et son roleplay dépendra de sa caractèristique de social .Néanmoins la carac sert pour calculer les compétences et aussi pour résumer une conversation afin de gagner du temps .Bref les carac social,présence...et les compétences de type "connaissances" servent plus à donner une idée approximative au joueur des facultées sociales et culturelles ,plus que pour réellement faire des jets de dés.(c'est mal expliqué ,j'espère que vous avez compris )

Néanmoins pour reprendre l'idée du titre du topic ,il est vrai que les joueurs ne perdent pas de temps en pourparlers et agissent plus qu'ils ne conversent avec d'autres personnages .Les conversations des PJ dans le jeu se manifestent à mon grand regret de façon pragmatique et directes ,alors qu'elles devraient être plus prolixes ce qui (je pense) contribuerait à plus d'immertion dans l'univers du jeu ,j'ai d'ailleurs décidé d'octroyer à mes joueurs une serie de caractères(rigolard,timide,sarcastique,taciturne...) (un peu comme les avantages et inconvéniants) qui donneront plus de personnalité à leurs personnages lors des roleplays .
Il est malheureusement vrai que les pj's occissent bien plus souvent les pj "ennuieux" plutôt que de négicier .

Publié : 31/01/2009 11:59:31
par K.limero
Personnellement, en tant que MJ, mes joueurs n'ont aucun mal à discuter ou à jouer des intellos .
Pour les motiver, je donne aux "tapettes" beaucoup d'infos parfois très importantes.
Quand à la carac "social", elle fait parties des carac de "personnalité", les PJ l'utilisent donc pour le roleplay uniquement.

Publié : 31/01/2009 12:43:34
par Amatsu
Je te suggère fortement de revoir les dimensions de ton avatar parce que là, ça va pas le faire du tout... :roll:

Publié : 05/02/2009 12:23:13
par K.limero
Excusez-moi j'avais pas remarqué.

Publié : 05/02/2009 15:33:34
par -TinChO-
pas de souci, bienvenue parmi nous!

Publié : 06/02/2009 21:38:53
par Wild Jack Rosco
Pareil, j'utilise social pour le roleplay.

Par contre, vous utilisez quelle compétence quand un personnage tente d'intimider un PNJ ?

Parce que j'ai mon pote PJ/Gros Bill qui s'est mis Présence à 20 et qui veut m'imposer de réussir toutes ses intimidations à cause de celà.

Publié : 06/02/2009 21:49:39
par slider
Mouaih j'aurai dit la présence bien que je trouve cette caractèristique un peu "foure tout"

Publié : 07/02/2009 12:37:11
par -TinChO-
quand je sais pas trop quoi faire dans ces cas là j'applique à la lettre ce que j'ai écrit plus haut: tu veux l'intimider? OK vas y qu'est ce que tu fais et dit pour l'impressioner, comme ça les gros bourrins font aussi du roleplay...
Si je trouve que sa fonctionne ce qu'il fait et en fonction de l'état d'esprit, de la confiance en soi et de la puissance physique du pnj je décide de ce qu'il se passe...

Publié : 13/03/2009 13:07:39
par Truhl
Wild Jack Rosco a écrit :Pareil, j'utilise social pour le roleplay.

Par contre, vous utilisez quelle compétence quand un personnage tente d'intimider un PNJ ?

Parce que j'ai mon pote PJ/Gros Bill qui s'est mis Présence à 20 et qui veut m'imposer de réussir toutes ses intimidations à cause de celà.
Et puis faut pas oublier non plus qu'une présence élevée peut aussi attirer des emmerdes dans la mesure où le personnage se fait beaucoup remarquer dans les lieux publics. Après tout, un groupe de flingueurs soupe au lait pourrait très bien ne pas supporter de voir un gus qui fait de grands gestes en parlant fort près d'eux.

C'est à double tranchant et je pense qu'il est amusant (pour ne pas dire salutaire) de calmer les joueurs qui tentent de tirer constamment parti de notes trop hautes.