[Commun] Backgrounds de PNJ / PJ

Désormais, le forum officiel de cendres c'est ici ! Posez vos questions techniques, présentez des sources d'inspiration ou encore proposez des articles pour http://www.laquete.com
Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

[Commun] Backgrounds de PNJ / PJ

Message par Amatsu » 13/06/2007 00:05:18

A l'instar du topic sur les Communautés, voici celui des historiques de personnages dans l'univers de Cendres.



L’HOMME TAUREAU


Le Marché aux Bras de Brennilis, un rendez-vous obligé pour tous les marchands désireux d’avoir de la main d’œuvre que ce soit pour la protection rapprochée ou pour le transport de matériaux.
Ce fut à Brennilis que Hugue fit ses premiers pas. Il n’avait que 4 ans mais il en paraissait 12, tellement ses muscles étaient développées. Cependant, lorsqu’on regardait son visage, on ne pouvait qu’être dégoûté… Hugue était l’une des nombreuses victimes locales des retombées radioactives. Comme ses nombreux frères, il était pratiquement chauve de naissance, une dentition hasardeuse, un tout petit nez et d’énormes yeux dont un lorgnait son flanc droit pendant que l’autre tentait vainement de suivre les allers et retours de sa mère.
Oui car la mère de Hugue – Janine Contard – n’était pas une mère comme les autres. Elle avait une façon à elle de s’occuper de ses enfants. Non pas parce qu’ils étaient affreux, elle les aimait dans le fond. Seulement elle les aimait parce qu’ils lui rapportaient beaucoup d’argent. Cette femme aux allures de vieille gitane puant l’alcool, la sueur et la nicotine avait bien compris qu’à chaque fois qu’elle procréait, il en résultait un paria de la nature. Au lieu de crier au malheur, elle investit le Marché aux Bras et mit en vente ses chers bambins malformés. Hugue était de la dernière portée ; s’il avait compté, il serait arrivé à une bonne vingtaine de frères – aucune sœur dans le lot par le plus grand des hasards ou par l’influence malsaine des radiations ? – tous vendus.

Hugue fut à son tour troqué. Ce fut un étranger uniquement de passage qui le prit avec d’autres bizarreries venant des quarte coins du marché. Hugue n’avait que 6 ans mais sa mère avait raconté à l’acheteur – M. Gaylord – qu’il avait déjà réussi à assommer un taureau en jouant avec.
Hugue ne parlait pas ou alors en sortant des sons incompréhensibles plus proches d’un beuglement plutôt que d’un mot. Mais cela ne dérangeait pas les gens autour de lui ; tout ce qu’on demandait à Hugue, c’était qu’il sache piocher et porter des cailloux.
Ce qu’il fit pendant une dizaine d’années au sein de Ronge-Terre…

Un beau jour de printemps, une dizaine de caravanes appartenant aux descendants directs des forains fit une halte à Ronge-Terre. Comme dans leurs habitudes, ils proposèrent quelques spectacles plus ou moins spectaculaires comme la femme à barbe, l’enfant tortue, la fille scorpion, les jumelles siamoises ou encore l’aveugle qui voit tout… Beaucoup plus de supercherie et de mise en scène que de réalité. Au milieu de tout ce branle-bas joyeux, Hugue avait une vue de l’ensemble des environs : en haut de ses 2m21, peu de monde pouvait rivaliser.
Le chef des caravanes, un surnommé Le Chancelier, discuta longuement avec Gaylord au sujet de Hugue… Il en résulta que Hugue fut contraint de suivre les caravanes alors que Gaylord s’était barricadé dans ses appartements pour mieux analyser les quelques culottes des danseuses du spectacle.

Hugue fut entraîné intensivement. Il gagna en musculature et en constitution jusqu’à peser 200kg. Mais ce ne fut pas tout, on lui enseigna l’art de la boxe et lorsqu’il fut fin prêt, on lui demanda d’assommer tous les gars qui osaient pénétrer « son » ring.

Jusqu’à aujourd’hui, Hugue n’a jamais reçu la moindre petite claque ; ses adversaires n’avaient même pas le temps de s’élancer qu’ils étaient au sol, sonné pour les plus chanceux…

AVANTAGES
- Impressionnant (1)
- Endurance (3)
- Courageux (1)
- Veinard (3)

DESAVANTAGES
- Malformation (3)
- Moche (2)
- Bégaiement (1)

Communauté d'origine : les Carriers de Ronge-Terre.

CARACS
FORCE : 24
DEXTERITE : 9
VIVACITE : 12
CONSTITUTION : 27
ANALYSE : 8
INTUITION : 7
MENTAL 18

SOCIAL : 5
MEMOIRE : 12
ADAPTATION : 17
CALME : 17
VOLONTE : 18
PRESENCE : 26

VUE : 9
OUIE : 9
ODORAT : 6
GOUT : 8
TOUCHER : 5

VECU
- Tape-dur (2)
- Baladin (3)
- Bête de foire (5)

COMPETENCES SPECIALES :
- Géologie
- Culturisme
- Jonglage
- Boxe
Dernière modification par Amatsu le 13/06/2007 00:30:35, modifié 3 fois.

Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Amatsu » 13/06/2007 00:06:06

DOC RAIDER


Le monde est cruel et l’Homme tout autant.

Ulysse en a subi les conséquences puisqu’il a été recueilli encore bébé alors qu’il était dans le coffre d’une voiture. Ce fut le docteur Jacques-Père Corneille qui l’éleva et l’éduqua à sa manière. Logé dans une maisonnette de l’ancienne Bourges dans le centre de la France, Ulysse eut une enfance sympathique que n’importe quel orphelin pouvait envier.
Lorsqu’il fut assez grand pour savoir marcher et porter du matériel, le docteur entreprit de lui enseigner sa matière : la médecine. Entre temps, divers problèmes internes à la ville obligea le docteur à quitter la région. Il prit l’enfant avec lui, en perpétuelle formation sur la botanique, les sciences, la pharmacologie, quelques sciences humaines et toujours encore plus d’histoires d’Avant.

Quelques mois plus tard, Ulysse se retrouvait avec un pistolet en main, en train de tirer sur des affiches collées aux murs en ruines d’une cité passée. C’était l’oncle Paulo qui lui apprenait rapidement comment tenir une arme et comment s’en servir. Il lui apprit aussi à conduire mais Ulysse avait rarement le volant ; encore trop jeune. L’oncle Paulo était en fait un raideur qui avait apprécié l’aide du docteur Corneille suite à une maladie. Seulement, l’oncle Paulo mourut tout de même ; pas à cause de la maladie qui plus est. Du coup, c’est Le Père qui prit la relève dans la bande à Paulo. Et tout ce petit monde se dirigea vers Bourges.

Jacques-Père s’imposa comme le nouveau représentant de la ville après avoir tué Elric Corneille, son frère. Les gens ne bronchèrent pas et se soumirent rapidement à l’autorité du Père. Quant à Ulysse, il eut droit à toutes les activités de la ville : il apprit ainsi à monter à cheval, à faire la cuisine, à réparer des moteurs, à jouer la comédie et du piano ainsi qu’à danser. Des activités en somme peu utiles dans un monde de survivalistes. Il perfectionna son apprentissage en tant que médecin et étudia beaucoup les livres de chirurgie.
Avec le temps, Ulysse s’intéressa de plus près aux activités commerciales de la ville : la vente d’armements militaires et de pneus pour tout type de véhicule attirait nombre de marchands de toute l’Europe. Il eut la bonne idée d’envoyer des représentants des marchandises pour étendre la notoriété des Bitumiges – nom donné aux raideurs en étroite collaboration avec la ville de Bourges sous le joug du chef des Bitumiges, Le Père.
Ulysse fut tellement motivé qu’il proposa même de faire partie des prescripteurs.

C’est ainsi qu’à l’âge de 25 ans, Ulysse commença ses expéditions qui l’amenèrent à faire le tour de la France. Il découvrit même l’emplacement d’une communauté très discrète : les Berlinistes. Il réussit à y pénétrer et à négocier avec la personne responsable des transactions, une certaine Sergent Lefranc. Les manières ainsi que le romantisme d’Ulysse firent fondre la demoiselle. Elle lui autorisa un laisser passer à la seule condition qu’il devait garder secret l’emplacement des Berlinistes. En effet, cette communauté produisait des munitions en masse et ne voulait pas que cela s’ébruite. Après une nuit torride, Ulysse reprit la route…

Une route toujours plus longue mais qui l’amenait vers ce terrible compagnon qu’était l’Inconnu. Lors de ses escapades, Ulysse fit des haltes dans de nombreux relais de France ; il y apprit à jouer aux cartes et notamment au poker. Il développa une certaine aisance avec ce jeu, lui attirant richesse… et mauvaise réputation. Les mensonges qu’il déballait aussi vite qu’il marchait le rattrapèrent et un beau jour, Ulysse fut dans la nécessité de dévoiler des choses qui auraient mieux fait de rester dans la bouche d’un muet…


AVANTAGES
- Rés. à l'alcool (0,5)
- Traits quelconques (2)
- Contacts utiles (1,5) : les Bitumiges & les Bourgeois.
- Beau parleur (2)
- Esprit exceptionnel (1)
- Aux aguets (3)

DESAVANTAGES
- Tête de truand (2)
- Recherché (2) : par les Berlinistes pour en avoir trop dit sur eux dans les relais de passage.
- Super dépensier (1)
- Un peu fou (2)
- Imprévisible (1)

Communauté d'origine : Gros bourg paysan de Bourges en étroie collaboration avec les raideurs Bitumiges.

CARACS
FORCE : 7
DEXTERITE : 22
VIVACITE : 19
CONSTITUTION : 9
ANALYSE : 24
INTUITION : 14
MENTAL 14

SOCIAL : 17
MEMOIRE : 23
ADAPTATION : 11
CALME : 14
VOLONTE : 12
PRESENCE : 3

VUE : 12
OUIE : 12
ODORAT : 14
GOUT : 15
TOUCHER : 11

VECU
- Gentilhomme (6)
- Doc à l'ancienne (8)
- Joueur peu scrupuleux (4)
- Arnaqueur de charme (6)

COMPETENCES SPECIALES :
- Persuasion
- Cartomancie
- Cuisine
- Prestidigitation
- Solfège
- Danse de salon
Dernière modification par Amatsu le 13/06/2007 00:29:28, modifié 1 fois.

Amatsu
Messages : 151
Inscription : 07/11/2006 17:22:32
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Amatsu » 13/06/2007 00:09:44

FLECHE


Comme toute femme encore vivante sur cette terre, Clarté Lefranc représentait un espoir pour la communauté : elle pouvait enfanter. Bien évidemment, les sentiments personnels sont vite occultés lorsqu’on a une place de choix dans la hiérarchie. Mais cela n’empêche pas quelques aléas…
C’est suite à l’une de ces évasions ponctuelles que Clarté découvrit qu’elle était enceinte. Bien qu’elle n’avait aucune relation avec l’un des membres de la communauté, elle préféra suggérer quelques rumeurs plutôt que de divulguer le nom du véritable géniteur – un petit grossiste qui était passé dans son bureau… puis à la casserole. D’après ses dires, il ne comptait faire ses visites marchandes qu’une fois tous les 2 ans environ. C’était là une belle occasion de rendre les problèmes de couple complètement inexistant. Aucun engagement sentimental de la part des deux partis.
Ainsi Clarté mit au monde une jolie petite fille un soir d’automne qu’elle nomma Céleste – un choix à mi-chemin entre symbolisme et affinité.

Comme tout enfant vivant au sein des Berlinistes, Céleste Lefranc eut une formation alternée entre éducation aux matières de base et au port d’une arme.
Les années s’écoulèrent et Céleste perfectionna sa maîtrise des armes et se spécialisa dans les fusils à longue portée et les armes de poing. Elle suivit son entraînement à un point tel qu’elle devint presque la meilleure tireuse de sa catégorie. De ce fait, comme la coutume le voulait, elle eut droit au tatouage glorifiant – une cible autour de l’œil droit - qui la démarqua des autres promus.
Quelques années plus tard, Céleste perfectionna son entraînement et inséra la section des Traqueurs des Berlinistes. Il s’agît d’une poignée d’hommes et de femmes qui ont pour tâche de « traquer » les marchands et autres étrangers qui n’ont pas réussi à tenir leur langue…

A l’âge de 22 ans, Céleste – surnommée la Flèche pour sa rapidité d’intervention et son sang-froid sans pareil quand il s’agît d’assassiner – comptabilisait 13 assassinats et 2 emprisonnements contre 3 échecs. Sa mère Clarté, toujours affectée à la sélection des étrangers ayant droit de passage sur les terres des Berlinistes, était très fière d’elle.


Actuellement, Céleste est sur une affaire plutôt brouillonne : sa mère l’a chargée d’enquêter aux alentours de la chaîne Jurassienne où des rumeurs circuleraient sur l’existence des Berlinistes ainsi que de leurs activités…

Céleste ne le sait pas encore mais il est fort possible qu’elle retrouve l’énergumène responsable de cette fuite… et qu’elle découvre malgré elle qu’il s’agît de son père…


AVANTAGES
- Beau parleur (2)
- Aux aguets (3)
- Equipement exceptionnel (2)

DESAVANTAGES
- Insensible (2)
- Tête de truand (1)
- Recherchée (2) : par les Berlinistes pour les avoir trahis.

Communauté d'origine : Grand domaine agricole occultant une ancienne base militaire, les Berlinistes de Savoie.

CARACS
FORCE : 8
DEXTERITE : 24
VIVACITE : 19
CONSTITUTION : 10
ANALYSE : 16
INTUITION : 8
MENTAL 15

SOCIAL : 8
MEMOIRE : 10
ADAPTATION : 16
CALME : 13
VOLONTE : 13
PRESENCE : 22

VUE : 11
OUIE : 11
ODORAT : 9
GOUT : 6
TOUCHER : 5

VECU
- Flingueuse (3)
- Baladin sautillant (3)
- Femme des bois (3)

COMPETENCES SPECIALES :
- Persuasion

Alys
Messages : 1
Inscription : 11/07/2007 16:20:41
Localisation : Dijon

Alys (Personnage joueur => le mien en l'occurence)

Message par Alys » 11/07/2007 16:55:44

(Personnage joueur => le mien en l'occurence)
Alys, surnommée l'Empoisonneuse.
26 ans, 170 cm pour 55 kg, rousse aux yeux verts.
Background à venir.




+ AVANTAGES


- Très belle (1)
- Gros nichons (2)
- Forte Tête (2)
- Courageuse (1)
- Beau Parleur (1)
- Résistance à l'alcool (0,5)
- Sens de l'orientation (0,5)


+ DESAVANTAGES


- Fière (1)
- Recherchée (2)
- Origine Honteuse (2)
- Arachnophobe (1)


+ Communauté d'origine : Dijon. Famille de petits commerçants.


+ CARACS

FORCE : 9
DEXTERITE : 14
VIVACITE : 10
CONSTITUTION : 9
ANALYSE : 22
INTUITION : 23
MENTAL : 16

SOCIAL : 17
MEMOIRE : 14
ADAPTATION : 13
CALME : 10
VOLONTE : 13
PRESENCE : 19

VUE : 22
OUIE : 22
ODORAT : 23
GOUT : 24 (je suce, j'avale, et je peux dire ce que le mec a bouffé dans les dernières 24h => dixit Amatsu :D)
TOUCHER : 23


+ VECU

- Toxicologue/Phytothérapeute/Sorcière (3 ans)
- Phytothérapeute Naturaliste (5 ans)
- Arnaqueuse de charme (3 ans)


+ COMPETENCES

Communication 9
Alphabétisation latine 14
Français (langue maternelle)
Néerlandais 15
Espagnol 12

Sciences exactes 9
Culture générale scientifique 14
Botanique 28
Chimie 15
Géographie 11
Médecine 17
Pharmacologie 22

Sciences humaines 8
Culture ancienne 12
Cultures contemporaines 9
Cartomancie 10
Poker 9
Belote 9

Techniques 7
Métalurgie 7

Manipulation 8
Bricolage 10

Transports 7
Conduite automobile 9
Conduite biclou 11

Animaux & Nature 10
Chasse 10
Survie en milieu naturel 16

Corps 0
Néant

Arts Plastiques 10
Néant

Arts Corporels 6
Comédie 8
Prestidigitation 7

Combat technique 5
Néant

Combat brutal 2
Baston 3

Tir 9
Arme de poing 10

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 21/07/2007 16:39:54

Mes joueurs desiraient un questionnaire pour donner des pistes de reflexion sur l'histoire de leurs PJ (je leur demande de la coucher par ecrit a chaque fois...) alors je suis parti sur le web a la recherche d'un questionnaire generique qui suffirait... aucun n'explorait des pistes convenables et ils etaient tous très orientes heroic fantasy, alors resigne j'en ai realise un moi même que je vous soumets pour voir les defauts ou les points positifs qui meriteraient d'etre approfondi, suite a quoi je le donnerais a mes joueurs...

Questionnaire Background PJ Cendres

Rapide Description Physique:

Signe distinctif:
(oeil de verre, tâche de vin, cicatrice, etc...)

Caractère:
(en quelques mots)

Opinion Politique: Anarchiste / Recivilisationniste?

Philosophie: Opportuniste / Materialiste / Idealiste?

Religion et pourquoi:
(le pourquoi est surtout dedie aux PJ athees)

Rêve de sa vie:

Objectif à long terme:

Objectif à court terme:

Quelque chose ou quelqu'un particulièrement aime:

Quelque chose ou quelqu'un particulièrement deteste:

Fierte ou honte particulière:

Pourquoi est il parti à l'aventure sur les routes?
(important, surtout pour les PJ de bonne societe)

Pourquoi s'est il associe aux autres PJs?
(evite les rencontres bateau dans une auberge)
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

-TinChO-
Messages : 166
Inscription : 10/02/2007 13:31:20

Message par -TinChO- » 21/07/2007 17:21:49

Daniel "Dany" Blonk

"Rastas not dead..."

Daniel Blonk est ne d'immigrants nordiques qui vers 52 apGH firent etape à Rennes, pour rallier ensuite Carhaix puis trouver un bateau ou une barque qui les enmènerait vers Euskadi Herreira. C'est du moins ce qu'ils racontèrent au père Jehan en lui laissant le petit, lui expliquant que la naissance du petit etait une erreur puisque il ne savait pas le prix du voyage et n'etait même pas sûr de pouvoir se le payer eux même.
C'est ainsi que 48h après sa naissance ils le laissèrent aux bons soins de la sainte eglise catholique et apostolique. On l'envoya dans un orphelinat catholique, a quelques trentes kilomètres de Rennes. Là il revela très vite une propension à la rebellion incroyable. Aucun sens des limites, de la loi ou de quoi que ce soit qui le contrarie. Mais on dit aussi, que dès son plus jeunes âges il montra aussi des qualitees sociales indeniables, un sens inne de la persuasion et du leadership.

De fait, à 6 ans il organisa une grande evasion de l'orphelinat, en compagnie de son ami lent d'esprit, Bobby Tosh, qu'il s'etait fait dans cette soit-disant "prison". Sur les 13 evades seul ces deux derniers ne se firent pas rattraper, ramener de force et sevèrement punir. Ils marchèrent tout deux Jusqu'a Rennes, où ils arrivèrent mourant de faim, de fatigue et de froid. En moins de deux heures, ils se firent recruter par l'une de ces bandes de mioches de mauvaises vies, des rues sales de la banlieue Rennaise. Là tantôt grâce a la force ,deja impressionante a l'epoque, de son ami Bobby, tantôt grâce a son charisme inne il s'imposa rapidement en chef.

À 15 ans, lui et son petit "gang", vendaient deja l'excedent de leurs fructueuses rapines, et detenaient deja, tous, au moins une arme à feu.
Le gang devenait "puissant" dans la banlieue et s'attira rapidement, la haine des autres bandes de rues, mais aussi la convoitise de la pègre adulte, qui voyait là un bon moyen de passer entre les barreaux des maisons ou de faire passer dans la ville tout ce qui y etait illicite.
Dany compris vite qu'il detenait donc un certains "pouvoir", un certains "prestige". Mais l'idee d'etre dirige par un autre lui plaisait autant que celle de prendre un bain: pas du tout!
C'est au coeur de cette tourmente, qu'a 15 ans, il tua pour la première fois. C'etait un gosse d'un gang ennemi, il lui avait logé, a bout portant, une rafale de chevrotine dans le ventre. le gosse mourut lentement. Dany n'eut pas le moindre remors. Les choses changèrent, la bande devint recherchée, activement par la bande adverse, beaucoup moins activement par la prevôté. Toujours est il qu'ils devinrent plus prudent. Jamais deux heures au même endroit, jamais une arme sur eux mais toujours une pas loin, jamais sans plusieurs plans de dispersements et rassemblements preparés a l'avance.

En mai 68 apGh, une decouverte changea beaucoup la bande. Un soir ils trouvèrent par hasard, dans une ruine de banlieue, qui leur servait de squatt, sous une couche de vase une trappe verrouillee par un cadenas rouille. le cadenas fut explose a la hachette et la trappe revela une cave. À la lumière de leur torche il descendirent un escalier et se retrouvèrent dans une cave d'avant. Sous les bâches qui recouvraient tout le mobilier, se trouvaient une collection entière de 45 tours de reggae d'Avant, un sound system (http://fr.wikipedia.org/wiki/Sound_system) dont tout les elements etaient a peu près en etat de marche, ainsi qu'une quantite faramineuses de livres sur le reggae, la jamaique, le rastafarisme (http://fr.wikipedia.org/wiki/Rastafarisme). Les yeux de Dany brillerent a l'idee de revendre tout ce fatras d'antiquite, mais il avait lui même erige une loi qui stipulait que seul l'auteur de la decouverte decide du sort de cette dernière. Et a son grand malheur, il ne s'agissait pas de lui, mais de l'un des membres de sa bande: Leo "perce-vallee" Heüwell (http://fr.wikipedia.org/wiki/Leonard_Howell), un echappe d'un couvent, intellectuel de la bande car il savait, a peu près, lire. Il decida de tout garder et se lanca a corps perdu dans la lecture, passant des journees entière dans la cave. Au grand enervement de Dany. Mais au fur et a mesure, le recit de ses lectures captiva la bande d'adolescents en manque de rêves.Dans le même temps l'un des jeunes bandits, Saül "Marley" Duchamp, s'interessa aux "machines" a musique. Le rastafarisme passionait de plus en plus Leo, qui le premier s'y convertit, dreadlocks et cigarettes de cannabis a l'appui, se proclamant plus ou moins illumine. En l'espace de deux ans, cet etat de fait c'etait etendu a presque toute la bande. Dany le premier aborda les dreadlocks. Presque tous s'y mirent, tandis que fumer la ganja (cannabis) devint courant. Mais ce dernier point, ajoutee aux idees pacifiques que commencait a proner Leo, alors que la guerre de gang continuait, fit rapidement enrager Dany.

C'est pourquoi en 71 apGH Dany tua Leo pendant qu'il planait et maquilla le crime de facon a ce que l'on croit au coup d'un gang adverse.
Suite a cela il put modifier le rastafarisme, gardant les bases mais orientant le reste pour accroitre la cohesion de sa bande vers un sens qui lui convient mieux: moins de drogue et de pacifisme, plus de violence et spiritualite obscure...
Il vendit en secret tout les livres ou presque, et pressa Saül de faire marcher les "machines" a musique. Ce dernier parti voyager et deux ans plus tard revint en sachant, a peu près, faire tout marcher. Les premieres fêtes se firent rapidement et Dany gardait toujours un oeil sur les textes, de facon a ce qu'ils aillent dans un sens qui lui plaisait.

Ainsi Dany disposait d'une belle bande de truands endoctrines. De 71 a 72 apGH, la guerre de gangs avait agace tout le monde et disparut peu a peu. Mais Dany etait connu de trop de monde a son gout dans Rennes, et depuis cette date il ne passe dans la ville que ponctuellement, et de nuit. Aujourd'hui sa bande compte une vingtaine de "rastas", et touche a la plupart des secteurs illegaux de Rennes, sans jamais y être: Drogues, Contrebande, Marche Noir. En plus de cette trentaine de membres, plus du double de sympathisants ce compte parmis les habitants de Rennes, ils sont tous aficionados de reggae et vont en secret aux concerts organises en dehors de la ville. Sans le savoir la plupart de ces derniers travaillent pour Dany, par de petites informations donnes a un "rastas", ou un service rendu a un autres. En fait ils sont les yeux et les mains de Dany, ce qui explique la quasi impossibilite de remonter jusqu'a lui.
Les relations du "gang" de Dany avec les autres parrains de la ville sont assez floues et inconnues. Il est tout de même notable que Dany fait faire beaucoup de travaux en sous mains pour ces derniers, sans préférence aucune pour l'un des trois parrains. la rumeur veut qu'en fait Dany manipule beaucoup ces derniers, visant ainsi à les affaiblir. Les hommes de Dany n'hésitent pas a clamer tout haut que plus des trois quarts des conflits entre parrains Rennais lui seraient dût.



30 ans, 178 cm pour 70 kg, dreadlocks blondes envoyées en arrière par un bandeau grisâtre. Yeux gris, bleutés vers l'iris. Ses vêtements les plus courants sont en cuir noir, matière qu'il affectionne particulièrement.

CARACTERISTIQUES:

FORCE : 11
DEXTERITE : 16
VIVACITE : 13
CONSTITUTION : 15
ANALYSE : 14
INTUITION : 15
MENTAL : 16

SOCIAL : 18
MEMOIRE : 14
ADAPTATION : 10
CALME : 11
VOLONTE : 15
PRESENCE : 16

VUE: 21
OUIE: 18
ODORAT: 17
GOUT: 16
TOUCHER: 21

ESQUIVE: 17
SAUT: 14
JET: 15
EFFORT COURT: 12
EFFORT LONG: 14


VECU:

ecorcheur sans pitie (5 ans)
zonard urbain (4 ans)
arnaqueur de charme (6 ans )


COMPETENCES:

Communication 6
Alphabétisation latine 9
Parler Patois Breton 9
Parler Francais 11 (langue maternelle)

Sciences exactes 5
Pharmacologie 11
Botanique 10
Géographie 9
Culture général scientifique 8


Sciences humaines 8
Cartomancie 9
Connaissance des cultures Con. 7
Culture ancienne 7
Culture humaniste 5
Poker 7
Belotte 7

Manipulation 7
Serrurerie 11
Pickpocket 12

Transports 5
Conduite moto 18


Animaux & Nature 7
équitation 11

Corps 3
Acrobatie 7
Escalade 8

Arts Corporels 6
Déguisement 7
Préstidigitation 7
Comédie 11

Combat technique 6
Couteau 17

Combat brutal 4
Baston 13
Arme contendante 11

Tir 9
Arme de poing 18
Tir dégainé 13
arme d'épaule 13

Bob "Bobby" Tosh

"y'a comme un 'ti blem' boss!"

Bob tosh est un orphelin, trouvé dans le caniveau par un prêtre d'Avignon.Son prénom lui a été donné par défaut par les prêtres tandis que son "nom de famille lui a été donné par Dany bien plus tard, tandis qu'il fumait un joint avec ce dernier et s'étouffait. Sa toux étant caractéristique puisqu'elle faisait vraiment "tosh-tosh!".
Noir de peau et à l'éloquence particulièrement laborieuse, Bob fut très vite la cible des moqueries de ses camarades à l'orphelinat. Un jour Dany prit sa défense et ainsi se lia le pacte tacite qui les maintient encore aujourd'hui dans une amitié très profonde. En effet Bob est aussi, et ce depuis toujours, particulièrement impressionant, grand, baraqué et musclé. Dany le défendait à l'oral, il défendait Dany physiquement.
Il s'évadèrent ensemble, intégrèrent la pègre ensemble et finalement grandirent ensemble.
Bob aime particulièrement le reggae, symbole pour lui que la négritude n'est pas une tare.Il est aussi très fier de ses dreads, naturellement plus belles puisque ses cheveux sont crépus, qu'il arbore lâchées comme une crinière léonine. Il est fidèle à Dany a un point peu commun et n'a jamais parlé alors qu'il a déja subit la torture trois ou quatres fois.

32 ans, 1m97 pour 85 kilos. Peau noire, yeux verts foncés. Dread locks en bataille, il s'est fait confectionner par un tisserand un bonnet de laine rasta comme ceux qu'arbore bob marley sur les pochettes des 45 tours trouvés dans la cave, il ne l'enlève que pour tabasser les types que Dany lui désigne d'un coup de tête. Il porte toujours un débardeur un peu sale blanc ou gris de facon a montrer ostensiblement ses muscles et les longues cicatrices, témoignages des nombreuses tortures ou combats.

CARACTERISTIQUES:

FORCE : 19
DEXTERITE: 12
VIVACITE : 13
CONSTITUTION : 20
ANALYSE : 09
INTUITION : 16
MENTAL : 14

SOCIAL : 10
MEMOIRE : 16
ADAPTATION : 13
CALME : 14
VOLONTE : 14
PRESENCE : 18

VUE: 18
OUIE: 18
ODORAT: 15
GOUT: 14
TOUCHER: 18

ESQUIVE: 15
SAUT: 15
JET: 16
EFFORT COURT: 17
EFFORT LONG: 19

VECU:

Garde du corps : ( 3 ans) (cf. )
ecorcheur sans pitie (5 ans)
zonard urbain (4 ans)
Tape dur vindicatif (4 ans, doublez les modificateurs...)

COMPETENCES:



Sciences exactes 1
Pharmacologie 2
médecine 4

Manipulation 1
Serrurerie 5
Pickpocket 10

Transports 3
Conduite moto 15
Conduite automobile 6
Biclou 12


Animaux & Nature 1
équitation 7

Corps 4
Acrobatie 8
Escalade 11

Arts Corporels 1
Déguisement 3
Comédie 3

Combat technique 5
Couteau 22
Art martial 24

Combat brutal 5
Baston 24
Arme contendante 14

Tir 5
Arme de poing 19
Tir dégainé 13
arme d'épaule 15
-80 ans après l'apocalypse, l'aventure continue...-

Répondre